Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.03.2011 09h20
Le MCC demande aux entreprises chinoises de suivre de près la situation suite au séisme au Japon

Le ministère chinois du Commerce (MCC) a appelé vendredi les entreprises chinoises installées au Japon, à assurer la sécurité de leurs employés suite à un séisme de magnitude 8,8 sur l'échelle de Richter qui a frappé le Japon.

Les entreprises doivent maintenir des contacts étroits avec les consulats et l'Ambassade de Chine au Japon et s'abstenir d'envoyer leurs employés vers la région sinistrée, a indiqué le MCC, dans un communiqué d'urgence publié sur son site Internet peu après le séisme.

Un séisme de magnitude 8,8 sur l'échelle ouverte de Richter s'est produit vendredi à 13h46 (heure de Beijing) au large de la côte est de l'île de Honshu, la plus grande île japonaise, a déclaré le Centre du réseau sismologique de Chine.

Il s'agit d'un séisme de magnitude 8,9 degrés selon l'Agence météorologique japonaise, et "des dégâts importants" ont été engendrés par le séisme, a indiqué de son côté le Premier ministre japonais, Naoto Kan.

Au moins dix personnes ont péri dans la préfecture japonaise d'Iwate dans le tsunami (raz-de-marée) entraîné par le violent séisme, selon l'agence de presse Kyodo.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo présente le rapport d'activité du Comité permanent de l'APN
Alerte au tsunami suite à un séisme au Japon, mais la Chine est en sécurité
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?