Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 16.03.2011 13h18
La stratégie de développement de la Chine vue par le reste du monde(ANALYSE)

Les experts du monde entier se sont attelés à décrypter et analyser le nouveau Plan quinquennal annoncé par la Chine, lequel constitue une stratégie de développement national détaillée et aura des implications majeures, aussi bien nationales qu'internationales, pour les années à venir.

L'un des points phare du plan réside dans la mondialisation et la puissance économique croissante de la Chine, qu'elle emploie pour jouer un rôle de premier plan dans la reprise mondiale après la crise financière la plus grave que le monde ait connu depuis des décennies.

Elizabeth Economy, Senior Fellow du C.V. Starr et directrice d' études pour l'Asie au Conseil des relations étrangères américain, estimait dans une publication récente que l'équilibre trouvé par la Chine entre ses priorités économiques et sociales, ainsi que les succès dans la réalisation de ses objectifs économiques, avait "des implications énormes pour le reste du monde".

En conclusion de sa session parlementaire annuelle, l'Assemblée populaire nationale (APN) de Chine a adopté lundi son 12ème Plan quinquennal pour le développement économique et social national, pour la période 2011-2015, articulé autour du thème central du développement scientifique et de l'accélération de la transformation de son modèle de développement économique.

Le plan appelle également à assurer et améliorer les conditions de vie de la population, et à promouvoir un développement rapide, stable et de long terme du développement économique, de l'harmonie et de la stabilité sociales.

"D'ici 2015, la Chine sera une société plus juste et plus respectueuse de l'environnement", estimait la semaine dernière Reuters dans un article sur les raisons pour lesquelles le monde entier doit porter attention à ce plan.

Cet article soulignait en particulier l'objectif de la Chine de bâtir 10 millions de domiciles pour les habitants à bas revenu en 2011, et 36 millions d'ici 2015.

Andy Rothman, stratège macro-économique de la société financière éminente d'Asie, CLSA, déclarait dans cet article qu'il était "totalement convaincu qu'ils vont dépenser un montant énorme pour ces logements abordables cette année".

De son côté, le quotidien britannique The Guardian considère cette promesse de la Chine de construire des logements pour les pauvres comme une opportunité pour les autres également.

"L'importance de ce marché implique que le monde entier doit y être attentif, car ce qui se passe sur le marché de l'immobilier chinois affecte tout le monde, de la sidérurgie brésilienne aux exportations de fer brut d'Australie", déclarait-il, citant Duncan Innes-Ker de l'Economist Intelligence Unit.

Les médias internationaux ont également remarqué dans ce Plan quinquennal la volonté de la Chine de poursuivre sa stratégie d' ouverture sur le monde et de renforcer les investissements mutuels, et de promouvoir le dialogue et la coopération avec les grandes puissances tout en consolidant ses liens avec les autres pays en développement.

Le Wall Street Journal cite en exemple les relations économiques de la Chine avec le Japon et l'Inde.

"Au Japon, le plus grand fabricant d'équipement de chantier Komatsu Ltd tirait 2,3% de ses recettes de Chine il y a dix ans, un chiffre qui a aujourd'hui atteint 19%", indiquait vendredi le journal dans un article sur les interactions croissantes de la Chine avec le reste du monde.

Ce reportage cite également le plan d'Eike Batista, homme le plus riche du Brésil, de bâtir un super-port de 2,6 milliards de dollars pour les navires de transport à destination de la Chine.

De son côté, le magazine Foreign Affairs prédit dans son dernier numéro que la Chine deviendra un partenaire de plus en plus confiant avec un rôle de plus en plus constructif sur la scène internationale.

De fait, la Chine cherche le développement et la prospérité communs avec le reste du monde, et fait tout pour démentir les allégations selon lesquelles elle "mangerait le pain des autres".

Alors que la paix et le développement restent les thèmes dominants sur la scène internationale, beaucoup s'accordent à penser que ce nouveau programme de développement de la Chine pour les cinq prochaines années apportera non seulement une impulsion à sa propre croissance, mais contribuera aussi à la paix dans le monde et au développement commun.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme/Japon : arrivée dans la zone sinistrée de l'équipe de sauvetage chinoise
Les PDG d'entreprises multinationales en Chine se disent prêts à profiter des opportunités du 12e plan quinquennal
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population