Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 14.04.2011 13h12
La Chine et la Russie prêtes à approfondir leurs relations bilatérales

Le président chinois Hu Jintao a rencontré mercredi à Beijing son homologue russe Dmitri Medvedev dans la ville de Sanya, une station balnéaire chinoise dans la province insulaire de Hainan (sud), et les deux dirigeants se sont engagés à renforcer encore davantage la coopération bilatérale et à sauvegarder les intérêts communs.

Lors de cette rencontre tenue avant l'ouverture du sommet du BRICS prévue jeudi à Sanya, Hu Jintao a avancé quatre points importants sur lesquels les deux pays peuvent travailler pour promouvoir les relations bilatérales.

Hu Jintao a appelé à saisir l'opportunité du 10ème anniversaire de la signature du Traité de bon voisinage, d'amitié et de coopération Chine-Russie afin de promouvoir et consolider l'amitié traditionnelle sino-russe, de renforcer le soutien politique mutuel et de fermement soutenir les efforts mutuels dans la sauvegarde de la souveraineté, de la sécurité et des intérêts nationaux.

Il a aussi proposé de faire avancer la coopération dans les grands projets énergétiques, dont la construction d'un gazoduc reliant la Sibérie de l'ouest à la Chine, et d'élargir la coopération entre les deux pays dans les domaines économique, commercial, financier, culturel, de l'investissement et des hautes technologies, et de renforcer la communication et la coordination entre les deux pays dans les affaires internationales et régionales, ainsi que sur les sujets importants comme la réforme du système économique et financier mondial.

Dmitri Medvedev a indiqué pour sa part que les deux pays devaient multiplier les échanges de haut niveau et les dialogues politiques ainsi qu'organiser des discussions approfondies sur les relations bilatérales et les questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Il a également émis le souhait de voir une meilleure coopération entre le nord-est de la Chine, l'extrême-orient et la Sibérie russes, le renforcement de la coordination et de la coopération entre les deux pays dans les affaires internationales dans le cadre du G20 et d'autres mécanismes multilatéraux.

Concernant le sommet du BRICS qui regroupe le Brésil, la Russie, l'Inde, l'Afrique du Sud et la Chine, Hu Jintao a déclaré que les membres du BRICS devaient échanger leurs points de vue sur les sujets majeurs relatifs à l'économie, aux finances et au développement du monde.

Le président chinois participe au sommet du BRICS 2011


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique