Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.04.2011 08h48
La Chine et le Royaume-Uni conviennent de renforcer la coopération sur les problèmes internationaux

Un haut officiel militaire chinois a déclaré lundi que la Chine tenait en haute estime les relations amicales et coopératives avec les forces militaires britanniques, et qu'elle espérait travailler avec le Royaume-Uni à faire avancer les relations bilatérales.

Chen Bingde, chef d'Etat-major de l'Armée populaire de libération (APL), a tenu ces propos lors de sa rencontre à Beijing avec Nicholas Houghton, chef adjoint de l'Etat-major de la Défense britannique.

M.Houghton était à Beijing pour participer dimanche au quatrième dialogues stratégiques sur la Défense. Il a co-présidé ces dialogues d'une journée avec Ma Xiaotian, chef adjoint de l'Etat-major de l'APL.

Durant la rencontre, M.Chen a fait l'éloge du développement sain et du bon élan des relations militaires bilatérales, caractérisées par des échanges militaires fréquents de haut-niveau, et par une amélioration du mécanisme de consultation stratégique de défense.

La Chine attache une importance particulière aux dialogues stratégiques sur la Défense, et souhaite que ce mécanisme va continuer à jouer un rôle positif dans la promotion de la confiance mutuelle et de la coopération pragmatique entre les deux forces armées, selon Chen Bingde.

Selon M.Houghton, le mécanisme de consultation est d'une grande importance pour la construction et le développement des deux forces armées.

Les forces militaires britanniques sont prêtes à renforcer la communication et la coopération avec l'armée chinoise afin de contribuer à la sécurité et à la stabilité internationale.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident