Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.04.2011 17h08
Wen Jiabao parle de son expérience politique avec les étudiants à l'université de Malaisie

Le 27 avril dans l'après-midi, le Premier ministre chinois Wen Jiabao est arrivé à Kuala Lumpur pour entamer sa visite officielle en Malaisie. Dès que son arrivée, Wen Jiabao s'est rendu depuis l'aéroport à l'université de Malaisie, la plus ancienne et la plus grande de ce pays, où il a eu une conversation avec les étudiants.

Selon China News Service, un étudiant a posé une question : « Premier ministre Wen, votre spécialité vous avait fait devenir technicien, et c'est quoi qui vous a poussé à monter sur la scène politique ? »

Wen Jiabao s'est rappelé de ses expériences universitaires et professionnelles, en disant : « Ma spécialité était la géologie à l'Université, où j'ai fait 5 ans de licence et 3 ans de master. Je suis ensuite allé travailler pendant 14 ans dans les régions montagneuses et les déserts du nord-ouest de la Chine. »

Selon Wen Jiabao : « A l'époque, je n'ai jamais pensé devenir un homme politique, ni devenir non plus Premier ministre. Si tu me demandes qu'est-ce qui m'a poussé sur la scène politique, je te réponds que c'est la politique de réforme et d'ouverture de la Chine, qui m'a fait sortir des montagnes et monter à un poste de cadre. Je suis d'abord devenu le responsable du bureau de la géologie et des minerais et ensuite je suis entré au Bureau politique du Comité central du PCC. »

« Mais ce que je voudrais vous dire, c'est que vous n'avez pas besoin de m'imiter. Je voudrais vous conseiller que votre objectif devrait être une grande cause, et non pas être un haut responsable » a dit Wen Jiabao.

Selon lui, que ce soient le métiers qu'on a fait, si on apporte une contribution au peuple pendant sa vie, le peuple s'en souviendra toujours. Et occupant un poste élevé, s'il ne sert pas le peuple, il sera finalement rejeté par le peuple. « Quant à ma croyance, c'est que je ne quitterai pas mon peuple et je me consacre à la puissance de mon pays et au bonheur du peuple. Voilà mes conseils pour vous, et un encouragement pour moi-même ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde