Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 29.04.2011 08h51
Un haut fonctionnaire du PCC rencontre le président de l'Assemblée nationale française

Un haut fonctionnaire du Parti communiste chinois (PCC) s'est engagé jeudi à renforcer l'amitié et les relations entre le PCC et les partis politiques français.

Le PCC a apprécié ses liens avec de nombreux partis politiques français et compte renforcer ses échanges et le dialogue sur la gestion du parti, le développement national et les questions internationales d'intérêt commun, a indiqué He Guoqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC.

He Guoqiang a tenu ces propos lors d'une rencontre avec le président de l'Assemblée nationale française Bernard Accoyer.

Le PCC s'est engagé à renforcer ses relations avec les partis politiques français afin de promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux pays, particulièrement entre les jeunes hommes politiques des deux pays, a-t-il ajouté.

He Guoqiang a indiqué que la Chine et la France avaient davantage de responsabilités et d'intérêts communs suite aux récents changements dans le monde.

La Chine souhaite collaborer avec la France afin de consolider la confiance mutuelle, d'élargir la coopération bilatérale dans divers domaines et de renforcer la coordination et la communication sur les questions régionales et internationales majeures, a-t-il confirmé.

M. Accoyer, en visite en Chine pour la quatrième fois, a parlé positivement de sa visite, soulignant que les membres des partis politiques français attachaient une grande importance aux relations franco-chinoises. Il s'est également engagé à continuer de s'employer à développer les liens bilatéraux.

M. Accoyer a été reçu mercredi par son homologue chinois, le plus haut législateur chinois Wu Bangguo. Les deux parties ont convenu de renforcer la coopération entre les organes législatifs des deux pays.

Au cours de sa visite de six jours, M. Accoyer s'est également rendu à Xi'an, ancienne capitale dans le nord-ouest. Il devrait, en outre, visiter la région autonome Zhuang du Guangxi (sud) et le centre financier de Shanghai.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde