Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 09.05.2011 08h30
La communauté religieuse de Chine rejette un rapport de la commission américaine sur la liberté religieuse

La communauté religieuse de Chine a rejeté vendredi un rapport de la commission américaine accusant la Chine de violation de la liberté religieuse, tout en jugeant que les critiques "avec force gestes autoritaires" et les "remarques irresponsables" de ce rapport ne sont pas conformes à l'esprit religieux.

La partie concernant la Chine dans ce rapport est "très subjective, pleine de préjugés et non conforme à la réalité" selon un consensus publié à l'issue d'une réunion conjointe des secrétariats généraux de cinq principaux groupes religieux de Chine : les bouddhistes, les taoïstes, les musulmans, les catholiques et les protestants.

Dans un rapport annuel sur la liberté de religion rendu public jeudi, la Commission des Etats-Unis sur la Liberté religieuse internationale a accusé la Chine de violation de cette liberté.

"La partie concernant la Chine dans ce rapport est totalement différente de ce que nous avons observé et vécu", souligne le consensus.

"Des membres de la commission américaine ont eu des échanges avec nous sur la question. Pourtant, les points de vue dans le rapport sont totalement différents de ceux qu'ils ont échangés avec nous lors de rencontres en tête-à-tête en Chine", révèle le consensus.

"La Chine est un pays de droit, ses citoyens ont la liberté de croyance [... ] le développement de diverses religions en Chine est actuellement meilleur que jamais", selon le document.

Les religions ont une image positive dans le pays. Et les accomplissements des croyants sont reconnus et largement respectés.

Force est de constater qu'une poignée d'organisations et d'individus, sous prétexte de religions, ont commis des crimes, perturbé l'ordre social et saboté l'unité ethnique, dans le but de séparer le pays et de menacer la sécurité nationale.

Le gouvernement chinois a fait face à des cultes mauvais et démantelé des forces séparatistes en accord avec la loi. Ces actions correspondent aux aspirations de la communauté religieuse chinoise, ajoute le consensus.

Les personnalités des milieux religieux sont prêtes à approfondir les échanges avec la partie américaine sur les questions d'intérêt commun, sur la base de l'égalité, de l'amitié et du respect mutuel, conclut le document.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden