Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.05.2011 08h34
Le 2e forum des partis d'échelon supérieur de Chine et d'Europe s'est ouvert à Beijing

Le 2e forum des partis d'échelon supérieur de Chine et d'Europe qui durera trois jours s'est ouvert le 16 mai à Beijing. Lors du forum ayant pour thème « De nouvelles opportunités et perspectives pour la coopération sino-européenne », les dirigeants des partis chinois et européens discuteront des notions et objectifs ayant trait au développement des intérêts communs aux deux parties en vue d'approfondir la confiance, d'élargir les consensus entre la Chine et l'Europe ainsi que de promouvoir leur coopération et leur développement.

Lors de la cérémonie d'ouverture du forum tenue dans l'après-midi du 16 mai, M. Liu Yunshan, membre du Bureau politique et chef du département de la communication du Comité central du PCC, a indiqué que le 12e quinquennal chinois et la stratégie « Europe 2020» avaient de nombreux points communs. Il a dit :
« Premièrement, faire des efforts pour transformer le mode de développement, résoudre les contradictions structurelles et réaliser un développement équilibré. Deuxièmement, se servir de la réforme de la restructuration comme force motrice et mettre l'accent en particulier sur l'approfondissement de la réforme et les innovations techniques. Troisièmement, considérer les économies d'énergies, la réduction de la pollution et l'économie verte comme moyens principaux pour réaliser une nouvelle croissance. Quatrièmement, prendre pour point de départ et objectif l'amélioration du système de protection social, la réduction de l'écart entre riches et pauvres et la résolution des problèmes concernant le bien-être de la population afin de constituer une société solidaire et tolérante. »

En fait, le 12e plan quinquennal chinois et la stratégie « Europe 2020 » qui ont de nombreux points communs ouvrent de larges champs pour des coopérations pragmatiques sino-européennes. Au cours de la mise en application de son 12e plan quinquennal, la Chine stimulera sa demande intérieure, intensifiera la protection de la propriété intellectuelle, accélèrera le changement de mode de développement et l'édification d'une société économe en ressources et écologique. Toutes ces mesures offriront des opportunités précieuses pour la reprise économique et le développement futur de l'Europe. Dans le même temps, l'Union européenne dispose d'une riche expérience que ce soit dans la haute technologie, l'écologie, les industries vertes, ou dans la lutte contre la changement climatique, la protection sociale et les problèmes liés à l'emploi, expérience qui peut s'avèrer utile pour la Chine.

A cette occasion, Liu Yunshan a abordé les idées et mesures principales du 12e plan quinquennal de la Chine. Il a notamment dit :

« Nous allons nous adapter aux nouveaux changements intérieur et extérieur, répondre aux aspirations pour une meilleure vie des différentes ethnies chinoises, nous en tenir au concept du développement par la science, au changement de mode de développement, travailler à l'approfondissement de la réforme et de l'ouverture, à l'amélioration du niveau de vie de la population, à la consolidation et à l'accroissement des succès réalisés pour faire face à la crise financière internationale, à la promotion d'un développement stable et relativement rapide sur le long terme, ainsi qu'à l'harmonie et à la stabilité sociales, tout cela en vue de jeter une base décisive à la construction d'une société de prospérité moyenne. »

Les dirigeants de 31 partis venus de 19 pays européens, ainsi qu'un parti régional d'Europe et cinq groupes de partis du parlement européen ont participé au présent forum. Dans son allocution prononcée lors de la cérémonie d'ouverture, le président du groupe socialiste du parlement européen Martin Schulz a fait remarqué que le présent forum offrirait une chance importante aux dirigeants de la Chine et d'Europe pour échanger leurs points de vue sur la stratégie future de développement et la coopération effective entre les deux parties, promouvra la communication entre les partis européens et chinois ainsi que le développement de leurs relations à long terme.

[1] [2] [3] [4]

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial
La menace militaire chinoise, un mythe à détruire