Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 25.05.2011 08h14
La Chine espère que l'Iran va débuter un nouveau cycle de négociations sur le nucélaire avec le G5+1

La Chine a appelé de nouveau mardi l'Iran à débuter au plus tôt un nouveau cycle de négociations avec les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l'Onu plus l'Allemagne (le G5+1).

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Jiang Yu s'est ainsi exprimée lors d'un point de presse.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi est actuellement à Beijing pour une visite d'amitié en Chine.

Selon Mme Jiang, le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi s'est entretenu avec M. Salehi lundi et les deux parties ont échangé leurs points de vue sur la question du nucléaire iranien, les relations bilatérales et d'autres questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Le vice-président chinois Xi Jinping a également rencontré M. Salehi mardi après-midi, a-t-elle ajouté.

La visite de trois jours de M. Salehi intervient alors que des sanctions plus sévères à l'encontre de l'Iran ont été adoptées par l'Union européenne dans le but de bloquer le programme nucléaire iranien.

L'UE a renforcé ses sanctions contre l'Iran lundi, gelant ainsi les actifs de plus de 100 entreprises, ont indiqué des diplomates.

Lors de son entretien avec son homologue chinois, M. Salehi a demandé à la Chine d'envoyer des experts pour inspecter les installations nucléaires de l'Iran, afin de persuader le monde que ses activités nucléaires ne devraient pas entraîner des sanctions.

La Chine n'a pas donné de réponse immédiate, mais selon la porte-parole, elle devrait prendre cette offre sérieusement en considération.

"Nous pensons que le dialogue et les négociations sont le bon moyen de trouver une solution globale, appropriée et à long terme au problème nucléaire iranien", a souligné Mme Jiang.

La Chine espère que l'Iran débutera le prochain cycle de négociations avec le G5+1 et renforcera davantage sa coopération avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a-t-elle ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le PM chinois appelle la Chine, le Japon et la République de Corée à promouvoir la paix et la stabilité régionales
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié
L'état de l'économie italienne inquiète la Chine