Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.05.2011 13h05
La Chine souhaite renforcer les échanges interpartis avec le Kazakhstan

Jia Qinglin, le président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), s'est engagé mercredi à renforcer les échanges et les dialogues stratégiques entre les partis au pouvoir de Chine et du Kazakhstan.

Il a pris cet engagement lors de sa rencontre avec une délégation du parti au pouvoir kazakh, Nur Otan, conduite par son vice-président, Nourlan Nigmatoulin.

Durant la rencontre, Jia Qinglin a souligné les progrès des relations Chine-Kazakhstan depuis l'établissement du partenariat stratégique entre les deux pays, en 2005.

Il a remercié le Kazakhstan pour son soutien ferme sur les questions impliquant les intérêts essentiels de la Chine avant d'ajouter que le Parti communiste chinois (PCC) souhaiterait approfondir davantage la coopération d'amitié et les échanges stratégiques avec le parti Nur Otan.

M. Nigmatoulin a pour sa part indiqué que l'amitié profonde entre les dirigeants des deux pays avait facilité le développement des relations bilatérales de bon voisinage.

Il a loué les accomplissements du PCC dans le développement de l'économie chinoise et le maintien de l'unité nationale. Il s'est engagé à renforcer la coopération gagnant-gagnant entre les deux pays et à partager les expériences à travers les échanges interpartis.

La délégation est en visite en Chine à l'invitation du Département international du Comité central du PCC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)
La voie du Tibet vers la démocratie