Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.06.2011 13h56
Li Keqiang s'engage à renforcer les relations avec Israël

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré mardi à Beijing le vice-Premier ministre et ministre de la Défense d'Israël, Ehud Barak, et s'est engagé à faire progresser les relations bilatérales.

Il a fait l'éloge du développement sain des relations sino-israéliennes au cours de ces dernières années, faisant état des échanges politiques fréquents, des relations commerciales approfondies et de la coopération agricole et technologique étendue, ainsi que de l'augmentation des contacts entre les deux peuples.

Considérant la coopération militaire comme une partie importante des relations bilatérales, M. Li a suggéré que les forces armées des deux pays renforcent davantage la compréhension, s'inspirent l'une de l'autre et partagent les expériences utiles.

Il s'est également engagé à fournir des efforts conjoints avec Israël pour consolider l'amitié traditionnelle, approfondir la coopération dans divers domaines et promouvoir de plus grandes réalisations des relations bilatérales.

"La question du Moyen-Orient est un sujet brûlant pour le monde entier depuis longtemps", a souligné Li, ajoutant que les troubles en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord avaient compliqué le processus de paix au Moyen-Orient.

La Chine a toujours préconisé que les parties impliquées suivent les résolutions de l'ONU et résolvent les disputes et les divergences à travers les dialogues et des moyens pacifiques.

"Nous continuerons de soutenir fermement le processus de paix au Moyen-Orient et de jouer un rôle constructif dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la région", a-t-il ajouté.

Ehud Barak a déclaré quant à lui, que les deux pays avaient apporté d'importantes contributions à la civilisation humaine.

Il a indiqué que le peuple israélien se considérait comme un ami du peuple chinois et admirait les grandes réalisations de la Chine concernant son développement économique au cours des dernières années.

Israël apprécie le rôle positif de la Chine sur la question du Moyen-Orient et souhaite consolider la coopération avec la Chine dans divers domaines y compris la politique, l'économie, l'agriculture, les technologies et l'armée, a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
Les présidents chinois et kazakh s'entretiennent du partenariat stratégique bilatéral
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?