Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.06.2011 13h26
Un haut responsable chinois insiste sur la supervision de l'application des politiques au Xinjiang

He Guoqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a appelé jeudi à renforcer la supervision de la mise en application de plusieurs politiques et projets au Xinjiang afin d'assurer le développement continu de cette région du nord-ouest de la Chine.

Il a fait ces remarques lors d'une réunion consacrée à l'application des politiques en vue de soutenir le développement économique et social de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest).

Les projets et politiques comprennent des "assistances jumelées", dévoilées par le gouvernement central chinois lors d'une réunion de haut niveau en mars 2010.

Les programmes mettent à contribution 19 provinces et municipalités pour soutenir le Xinjiang et construire de nouvelles infrastructures en développant les industries locales.

Selon He Guoqiang, l'adhésion à l'autorité de ces politiques doit être "résolue", et une supervision stricte des projets de construction dans la région doit être garantie.

Il a souligné également le fait que la supervision devait être centrée sur le travail des fonctionnaires du gouvernement, afin de prévenir la corruption et le gaspillage.

Il a demandé que des groupes ou individus appropriés rectifient les problèmes le plus vite possible le cas échéant et travaillent à ce qu'ils ne se reproduisent pas.

He Guoqiang a enfin promis d'intensifier les sanctions à l'encontre des responsables qui négligent leurs devoirs ou se comportent de manière inappropriée.

Le ministère de la Supervision a dépêché deux équipes de travail dans diverses zones du Xinjiang pour mener des inspections tout comme d'autres départements du gouvernement central.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial
La menace militaire chinoise, un mythe à détruire