Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.06.2011 08h26
Arrivée à Beijing du chef de l'opposition libyenne

La Chine a appelé à un cessez-le-feu et à des solutions politiques en Libye, alors que le chef de l'opposition est arrivé en Chine pour une visite de deux jours.

Mahmoud Jibril, le président du Comité exécutif du Conseil national de Transition (CNT)de l'opposition libyenne, visitera la Chine de mardi à mercredi, et le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi devrait le rencontrer afin de s'entretenir sur la situation en Libye, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hong Lei, mardi après-midi lors d'un point de presse.

Il s'agit de la première visite en Chine d'un chef de l'opposition libyenne depuis le début de la crise en février.

Le ministère a confirmé l'arrivée de Mahmoud Jibril à Beijing mardi après-midi.

Le porte-parole n'a révélé aucun détail concernant l'agenda de M.Jibril en Chine, mais a appelé les deux parties à réaliser un cessez-le-feu et à entamer des négociations pour résoudre la crise à travers des moyens politiques.

En tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, la Chine s'est toujours engagée pour la sauvegarde de la paix et la stabilité mondiale.

"La Chine est profondément préoccupée par les crises, et nous croyons que la situation actuelle est intenable; le moment est donc venu de trouver une solution politique", a déclaré Hong Lei.

La Chine soutient toujours les efforts de médiation de la communauté internationale, particulièrement ceux de l'Union africaine et des Nations Unies.

"La Chine avait également recherché un engagement direct des deux côtés et les a persuadés de donner la priorité aux intérêts fondamentaux du pays et du peuple afin de sauvegarder la paix et la stabilité de la région", a-t-il indiqué.

Le premier contact confirmé de la Chine avec les dirigeants de l'opposition libyenne a eu lieu le 2 juin quand l'ambassadeur de Chine au Qatar, Zhang Zhiliang, avait rencontré le président du CNT, Moustafa Abdel-Jalil à Doha.

Par la suite, Li Lianhe, un diplomate chinois en Egypte, s'est rendu à Benghazi, siège de l'opposition, où il avait rencontré M. Jalil et inspecté la situation humanitaire de la région et des entreprises chinoises.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi, a rencontré début juin à Beijing son homologue libyen Abdul Ati al-Obeidi, émissaire spécial du gouvernement libyen.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident