Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 23.06.2011 08h27
La Chine considère la force d'opposition libyenne comme "un partenaire important de dialogue"

La Chine a reconnu le Conseil national de transition (CNT) de l'opposition libyenne comme un "partenaire important de dialogue", alors qu'elle recevait la première visite d'un chef du CNT à Beijing.

"Depuis sa création, le CNT a augmenté sa représentativité et est progressivement devenu une force politique importante. La Chine le considère comme un partenaire important de dialogue", a déclaré mercredi à Beijing Yang Jiechi, ministre chinois des Affaires étrangères lors de sa rencontre avec Mahmoud Jibril, président du Bureau exécutif du CNT.

Mahmoud Jibril est arrivé mardi en Chine pour une visite de deux jours. Il s'agit de la première visite d'un dirigeant de l'opposition libyenne en Chine. La Libye est en proie depuis février à l'agitation.

"La Chine ne recherche aucun intérêt privé au sujet de la question libyenne qui est essentiellement un problème interne", a indiqué Yang Jiechi, qui a souligné que l'avenir de la Libye "doit être décidé par le peuple libyen".

Il a également demandé aux deux parties concernées de "donner une chance à la paix", indiquant que cela est dans "l'intérêt fondamental du peuple libyen".

De son côté, M. Jibril a indiqué que le CNT appréciait la position juste et le rôle actif de la Chine dans le règlement de la crise en Libye, tout en s'engageant à prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des ressortissants chinois et de la propriété des entreprises chinoises qui restent dans les régions contrôlées par le CNT.

La Chine a récemment intensifié ses efforts pour persuader les deux parties libyennes de trouver une solution politique à travers le dialogue.

L'ambassadeur de Chine au Qatar, Zhang Zhiliang, a rencontré le 2 juin le président du CNT, Mustafa Abdel Jalil, à Doha.

En outre, Li Lianhe, un diplomate chinois en Egypte, s'est rendu à Benghazi dans l'est de la Libye, le fief de l'opposition libyenne, où il a rencontré M. Jalil et inspecté la situation humanitaire et la propriété des entreprises chinoises.

M. Yang a pour sa part rencontré début juin à Beijing son homologue libyen Abdul Ati Al-Obidi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident