Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.06.2011 08h40
"Les chants révolutionnaires" ne sont pas un signe de changement idéologique (officiel)

Les représentations de "chansons rouges" (chants révolutionnaires) populaires en Chine ne sont pas un signe de changement idéologique, a déclaré jeudi Wang Xiaohui, directeur adjoint du Département de l'Information du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

Il a fait cette remarque lors d'une conférence de presse en réponse à une question d'un journaliste demandant si les chorales de "chants révolutionnaires" qui apparaissent dans tout le pays indiquaient un retour vers l'idéologie passée.

Des groupes de personnes chantant des "chants révolutionnaires", dont la plupart datent de l'ère révolutionnaire, sont de plus en plus nombreux à travers le pays à l'approche du 90e anniversaire de la fondation du PCC, qui tombera le 1er juillet.

Selon M. Wang, c'est une longue tradition parmi le peuple chinois de chanter des "chants révolutionnaires", et cette année, il est important que les gens puissent se réunir et chanter pour exprimer leur amour envers le PCC, rendre hommage aux martyrs révolutionnaires et espérer une vie meilleure.

"Aujourd'hui, nous avons une culture riche et diverse. Certains aiment les chants révolutionnaires, et d'autres les chansons pop ou rock 'n' roll", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident