Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 27.06.2011 09h28
Des experts chinois appellent à des négociations sur la question de la mer de Chine méridionale

La Chine s'oppose aux tentatives visant à internationaliser la question de la mer de Chine méridionale, qui pourraient compromettre la paix et la stabilité dans la région, ont déclaré vendredi des experts chinois en relations internationales.

"La Chine a la souveraineté indiscutable sur les îles en mer de Chine méridionale et les eaux environnantes",a déclaré Ma Zhenggang, ancien président de l'Institut des études internationales de Chine.

La Chine veut résoudre les différends avec les parties concernées à travers des négociations bilatérales directes, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse sur la politique étrangère de la Chine.

Ma Zhenggang considère que les réserves abondantes de pétrole et de gaz sont la principale raison de l'escalade de la tension en mer de Chine méridionale. Les tentatives des Etats-Unis de renforcer sa présence dans la région Asie-Pacifique constitue également un facteur, a-t-il ajouté.

"Certains experts occidentaux ont indiqué que les Etats-Unis considéraient cette question comme un point de départ important pour sa politique de "retour en Asie", tandis que les autres pays qui souhaitent faire face à la Chine fondent leurs espoirs sur l'ingérence des Etats-Unis", a expliqué M. Ma.

La mer de Chine méridionale fait partie du territoire chinois depuis l'antiquité, a-t-il affirmé, ajoutant qu'il n'y avait aucun désaccord entre les autres pays sur la souveraineté de la Chine sur la région jusque dans les années 1970.

"Au milieu des années 1970, le Vietnam et les Philippines ont occupé illégalement plusieurs îles et lancé des opérations de prospection pétrolière et gazière, ce qui a déclenché les différends", a-t-il remarqué.

En 2002, la Chine et les pays membres de l'ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est) ont signé la Déclaration sur les conduites des parties en mer de Chine méridionale, visant à maintenir la paix et la stabilité dans la région.

"Toutes les parties concernées ont convenu de résoudre les différends par des moyens pacifiques, de sauvegarder conjointement la stabilité régionale et de mener la coopération dans cette région", a-t-il indiqué.

Selon la déclaration, les parties concernées ne doivent entreprendre aucune activité unilatérale qui pourrait compliquer la situation, a indiqué Qu Xing, président de l'Institut des études internationales de Chine.

"Ces dernières années, certains pays ont mené unilatéralement des opérations illégales de prospection pétrolière et gazière dans la région", a-t-il poursuivi, appelant ces pays à cesser leurs activités.

La Chine a résolu plus de 90% de ses différends frontaliers par des négociations pacifiques, a ajouté M. Qu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gare de Shanghai et Eastern Airlines vont lancer des services de transport combiné air-rail
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale