Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 27.06.2011 13h12
Omar al-Béchir: La Chine est un partenaire stratégique du Soudan

Le président soudanais, Omar al-Béchir, a réitéré que la Chine constituait un partenaire stratégique de son pays dans de variés domaines, affirmant que sa visite en Chine donnerait un nouvel élan aux relations bilatérales.

"Nous considérons la Chine comme un partenaire stratégique du Soudan dans de variés domaines tels que la politique, l'économie, le commerce et la culture", a déclaré le président dans une récente interview exclusive accordée à l'agence Xinhua.

Concernant sa prochaine visite en Chine, du 27 au 30 juin, le président soudanais a indiqué que "nous sommes contents d'effectuer une visite en Chine, à l'invitation du président Hu Jintao. La visite est naturelle si nous considérons les relations entre le Soudan et la Chine. Nous avons maintenu l'échange de visites à tous les niveaux, du niveau présidentiel au niveau ministériel ainsi qu'à d'autres différents niveaux. La visite est une continuation des relations dinstinguées entre le Soudan et la Chine, qui sont restées amicales et progressives", a-t-il ajouté.

La dernière visite d'al-Béchir à Beijing a été en 2006, au moment où il a participé au sommet du Forum de coopération Chine-Afrique. Le président chinois Hu Jintao a effectué une visite au Soudan en février 2007.

"Nous sommes complètement satisfaits de ces relations qui constituent un modèle vivant et réussi pour les relations sud-sud. Nous sommes convaincus que nous avançons vers de nouvelles horizons dans la coopération bilatérale", a assuré le président.

"Dans le domaine politique, nous avons reçu l'appui de la Chine lors de variés forums internationaux, alors que dans le domaine économique, la Chine est un partenaire pour nous dans plusieurs projets, où elle finance beaucoup de projets et les compagnies chinoises respectent leurs engagements pour mettre en application les projets", a poursuivi le président.

Il a davantage apprécié la coopération excellente entre les deux pays dans le domaine pétrolier, notant qu'"au moment où les compagnies américaines ont réfusé de travailler dans ce domaine et des restrictions ont été imposées sur les compagnies occidentales opérant au Soudan, nous avons trouvé en Chine le partenaire véritable".

"Alors que les accords signés avec les compagnies occidentales étaient injustes et totalement en leur faveur, ceux signés avec les compagnies chinoises constituent des échanges de bénéfices réels. En fait, nous avons reçu une meilleure offre de la Chine que celles des compagnies occidentales", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président soudanais a souligné que la séparation du Sud du Soudan, prévue le 9 juillet, ne pourrait pas affecter les relations entre le Soudan et la Chine, qui ont été établies le 4 janvier 1959, sur la base de respect mutuel et de bénéfices, et qui ont connu un développement considérable dans divers secteurs.

M. al-Béchir a également réitéré que les expériences réussies des relations sino-soudanaises devaient être attribué au respect mutuel et à la politique de non-intervention réciproque dans les affaires intérieures respectives. "La Chine ne s'ingère pas dans les affaires intérieures des autres pays. Le succès de la coopération sino-soudanaise a encouragé les pays africains à chercher ce partenaitre réel et loyal", a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gare de Shanghai et Eastern Airlines vont lancer des services de transport combiné air-rail
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale