Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.07.2011 16h25
Le nombre de porte-avions qui seront construits en Chine n'est pas encore décidé, selon Chen Bingde

Le 11 juillet, le chef de l'état-major général de l'Armée populaire de libération (APL, armée chinoise) de Chine, Chen Bingde, et le chef d'état-major interarmées américain Mike Mullen, qui est actuellement en visite en Chine, ont organisé conjointement une conférence de presse. Selon un journaliste de l' Associated Press, il s'intéresse à la construction de l'armée chinoise, surtout à la construction des porte-avions en Chine. M. Chen a dit que les articles sur le sujet concernés sont assez nombreux, et qu'il n'a plus grand chose à révéler. La Chine a acheté à l'Ukraine un porte-avion désarmé. Les recherches menées sur cette base sont méritoires.

Quant à savoir combien de porte-avions la Chine compte t-elle construire, les dirigeants chinois n'ont pas encore décidé. M. Chen a par ailleurs remarqué que les Etats-Unis possèdent actuellement une dizaine de porte-avions, alors que la Chine n'en possède aucun. Cela ne correspond pas au développement de la force nationale actuellement de la Chine.

Quant au développement de la force militaire chinoise, M. Chen a souligné que bien que le développement de la Chine dans ce domaine ait rapide ces dernières années, il faut remarquer que la Chine a pratiqué pendant une longue période un « développement militaire retenu ». Actuellement, le renforcement de la force militaire chinoise n'est qu'un développement compensateur. Le niveau général de l'armement de la Chine a de 20 à 30 ans de retard par rapport à celui des Etats-Unis.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom