Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.07.2011 09h18
Quotidien du Peuple : sans le PCC, il n'y aurait pas de nouveau Tibet

Le Quotidien du Peuple, l'organe de presse officiel du Parti communiste chinois (PCC), vante la direction du PCC au Tibet au cours des six dernières décennies, appelant à un futur encore plus brillant dans la région.

L'histoire a prouvé que sans le PCC, il n'y aurait pas de nouveau Tibet, affirme un éditorial qui sera publié mardi par ce journal.

Cette année marque le 60e anniversaire de la libération pacifique du Tibet, et le gouvernement central chinois et le gouvernement local tibétain ont signé un accord de 17 articles en 1951 afin de permettre à l'Armée populaire de Libération d'entrer pacifiquement à Lhassa.

Cependant, la région autonome du Tibet a été établie le 9 septembre 1965.

Au cours des 60 dernières années, les serfs et les esclaves qui représentaient plus de 95% de la population tibétaine, se sont entièrement libérés de la servitude féodale et sont devenus les maîtres de leur pays et de leur société, selon cet éditorial.

La liberté de religion est parfaitement respectée et protégée, et l'environnement a été soigneusement préservé pendant ces années, ce qui fait du Tibet une des régions où l'environnement est le meilleur au monde, indique-t-il.

Grâce à la direction du PCC, au système socialiste et à l'autonomie régionale des minorités ethniques, le Tibet a pu aboutir à un présent prospère et a un avenir brillant, souligne l'éditorial.

Cet article appelle également la population tibétaine à réaliser une lutte renforcée contre la mouvance sécessionniste dirigée par le dalaï lama, qui s'est enfui du Tibet en 1959 suite à l'échec de sa rébellion militaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le Tibet lance sa première autoroute
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux