Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 25.07.2011 08h05
Chine : un haut conseiller politique provincial exclu du PCC pour corruption

Song Chenguang, ancien haut conseiller politique dans la province orientale du Jiangxi, a été exclu du Parti communiste chinois (PCC) et démis de ses fonctions pour de sévères violations de la discipline et de la loi, a annoncé vendredi l'organe disciplinaire du PCC.

Song Chenguang, ancien vice-président du Comité provincial de la Conférence consultative politique du Peuple chinois pour le Jiangxi, a fait l'objet d'une enquête pour une affaire de pots-de-vin, a déclaré la Commission centrale de Contrôle de la Discipline du PCC dans un communiqué.

La commission a découvert que Song Chenguang, également ancien chef du Département du Travail du Front uni du Comité du PCC pour la province du Jiangxi, a abusé de sa position à des fins personnelles, accepté d'énormes sommes d'argent et des biens, et "mené une vie corrompue", selon le communiqué.

Ses gains illégaux ont été saisis et son dossier a été renvoyé devant le tribunal.

Song Chenguang, âgé de 59 ans et diplômé de l'Université des Sciences politiques et juridiques de Chine, a été élu vice-président du Comité provincial pour le Jiangxi de la CCPPC en janvier 2008.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme