Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.08.2011 08h20
Le Quotidien du Peuple met en garde contre les conséquences de la question de la mer de Chine méridionale

Le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste chinois (PCC) a publié mardi, un commentaire signé par Zhong Sheng, mettant en garde les pays concernés contre les "conséquences" d'un grave mauvais calcul stratégique en mer de Chine méridionale.

La proposition de la Chine et l'application du principe "mettre les différends de côté en cherchant le développement conjoint" dans la gestion du conflit sur la mer de Chine méridionale ne signifient pas que le pays compromettra sa souveraineté pour que les autres pays la "grignotent", selon le commentaire.

Le ministre philippin des Affaires étrangères avait proposé de transformer la zone disputée en "zone de paix, de liberté, d'amitié et de coopération", à Bali en Indonésie. Cependant, les actions philippines qui ont suivi ont montré que la "proposition de paix" n'était qu'une ruse et que le pays manquait clairement de sincérité dans la résolution de manière pacifique du différend, souligne le commentaire.

Selon les informations sur le site internet de Philippine Star de dimanche, les forces navales des Philippines sont sur le point d'achever la construction d'une deuxième structure militaire sur un îlot situé dans la zone des îles de Nansha, sur lesquelles la Chine détient la souveraineté territoriale, indique le commentaire.

Cette action est une grave violation de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale (DOC), estime le commentaire.

Les ministres des Affaires étrangères de la Chine et de dix pays membres de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN) ont récemment approuvé un accord sur les directives de l'application de la DOC, qui appelle les parties concernées à éviter de mener des actions qui pourraient compliquer ou aggraver les différends et à rétablir la paix et la stabilité dans la région.

L'acte des Philippines n'est pas seulement une violation du territoire de la Chine mais va également à l'encontre de la position de l'ASEAN.

Selon le commentaire, une solution pacifique de la question de la mer de Chine méridionale est un engagement complexe et à long terme, qui exige de toutes les parties concernées l'application des directives adoptées, la construction de la confiance mutuelle par des efforts de coopération et l'établissement des bases pour les négociations futures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les deux partis au Congrès américain ont trouvé un accord sur la dette
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine