Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.08.2011 08h01
L'ancien gouverneur d'une préfecture dans le sud-ouest de la Chine a été exclu du Parti

Un ancien gouverneur de la préfecture de la province du Yunnan, qui possède plus de 20 propriétés dont 6 en Australie, a été exclu du Parti communiste chinois (PCC) car suspecté d'avoir accepté d'importants pots-de-vin.

Le Comité permanent du comité provincial du PCC du Yunnan a déclaré, dans un communiqué publié mercredi, que cette décision d'exclure l'ancien gouverneur de la préfecture autonome Yi de Chuxiong, Yang Hongwei, a été prise mardi après que des enquêtes ont révélé qu'il était impliqué dans des activités de corruption, d'abus de drogues, de manquement au devoir, et également de vivre "selon un mode de vie laxiste".

M. Yang, âgé de 48 ans, est accusé d'avoir touché des pots-de-vin dont 10 millions de yuans (1,55 million de dollars), 138 000 dollars, 30 000 dollars hongkongais et 30 000 dollars australiens en liquide, ainsi que des biens d'une valeur de plus de 950 000 yuans quand il occupait la fonction de gouverneur du Chuxiong de 2006 à 2011, a indiqué le communiqué.

Il a été démis de ses fonctions en avril cette année.

Yang Hongwei n'a pu justifier la provenance de ces biens, qui comprennent 17 propriétés dans la préfecture et six autres à Melbourne, en Australie. M. Yang est également accusé d'avoir consommé des drogues et entretenu des relations sexuelles "indécentes" avec plusieurs femmes, précise le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le gouvernement central chinois insiste sur la transparence dans les affaires gouvernementales
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine