Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.08.2011 13h08
Le nouveau porte-avions chinois pas une menace pour l'équilibre des forces (expert russe)

Le premier porte-avions chinois, qui a commencé par un petit essai en mer mercredi, ne modifiera pas l'équilibre de force dans la région Asie-Pacifique, a estimé un expert russe.

Le Varyag, un ancien porte-avions soviétique, a été totalement réaménagé pour son nouveau rôle en tant que plate-forme de recherche et de formation.

Rouslan Poukhov, président du Centre d'analyses de stratégies et de technologies basé à Moscou, a déclaré à Xinhua qu'un seul porte-avions ne modifie pas l'équilibre des forces dans la région.

"C'est une question de fierté nationale et à la fois de sécurité", a affirmé M.Poukhov, ajoutant que le porte-avions montre que la marine chinoise se développe.

Il a noté que la Chine a longtemps cherché un porte-avions puisqu'elle était le seul membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU qui n'avait aucun navire de guerre de ce type.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Russie, l'Espagne, l'Italie, l'Inde, le Brésil et la Thaïlande exploitent au total 21 porte-avions dans le monde.

L'expert russe a fait remarquer qu'il pourrait être difficile de transformer un porte-avions en un véritable navire de combat.

"Varyag ne peuvent pas être utilisé pour des opérations de combat puisqu'il est dépassé. Les militaires chinois disent qu'ils vont l'utiliser principalement comme un navire d'entraînement. Même si, plus d'efforts sont encore nécessaires", a déclaré M.Poukhov.

Selon lui, des porte-avions de guerre prêts à l'utilisation pourraient être disponibles en Chine dans les 15 à 20 prochaines années si Pékin n'abandonne pas le programme.

La Russie soutient la Chine dans un certain nombre de programmes militaires, y compris le réaménagement du bâtiment de guerre, a ajouté l'expert.

"La Russie est l'unique voisin de la Chine qui s'inquiète moins de la puissance de la marine chinoise," a déclaré Poukhov. " La Russie n'a pas l'intention d'étendre sa propre flotte de porte-avions ni d'accroître sa présence dans l'océan."

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle à des actions responsables afin de maintenir la confiance des investisseurs
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)