Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 01.09.2011 09h31
Hu Jintao réaffirme la position chinoise sur la mer de Chine méridionale

Le président chinois Hu Jintao a réaffirmé lors de son entretien avec son homologue philippin Benigno Aquino III que la position et la proposition de la Chine concernant la question de la mer de Chine méridionale étaient constantes et explicites.

Lors de l'entretien entre les deux présidents à Beijing mercredi après-midi, M. Hu a déclaré que la Chine a toujours insisté sur le fait que les disputes sur la mer de Chine méridionale devaient être résolues de manière pacifique à travers les consultations et négociations entre les deux pays concernés.

"Avant que ces disputes ne soient résolues, les pays concernés peuvent mettre de côté leurs différends et explorer activement les voies de développement commun dans les zones maritimes en question", a poursuivi le président chinois.

Il a indiqué que la Chine était prête à collaborer avec les pays de l'ASEAN dont les Philippines pour mettre activement en application la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale et développer conjointement la mer de Chine méridionale pour en faire une zone de paix, d'amitié et de coopération.

M. Aquino a rappelé que les Philippines travaillaient à maintenir la paix et la stabilité dans la région et à appliquer la déclaration.

Il a indiqué que la question de la mer de Chine méridionale ne constituait pas l'ensemble des relations Philippines-Chine, et que cette question ne devait pas affecter le développement des relations bilatérales et la coopération amicale dans divers domaines.

Il a souhaité que cette question soit résolue le plus tôt possible pour apporter des bénéfices aux peuples des deux pays.

M. Aquino est à Beijing pour effectuer une visite d'Etat de cinq jours en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon