Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.09.2011 09h02
Li Keqiang rencontre la présidente kirghize

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré jeudi à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest), la présidente kirghize Rosa Otounbaïeva, appelant les deux pays à renforcer la coopération bilatérale.

Lors de la rencontre, M. Li a fait l'éloge du développement des relations entre le Kirghizstan et la Chine, estimant que les deux pays comptaient un fort potentiel dans le renforcement de la coopération dans les domaines entre autres du commerce et de la construction d'infrastructures.

La Chine considère toujours le Kirghizstan comme un bon voisin, un bon ami et un bon partenaire, et elle est prête à intensifier la coopération entre le Kirghizstan et les régions dans l'ouest de la Chine, notamment la région autonome ouïgoure du Xinjiang, à travers l'amélioration des conditions de commerce et d'investissement, l'accélération de l'application des projets signés et la multiplication des échanges humanitaires, à l'occasion du 20e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales et du 10e anniversaire de la signature du traité de bon voisinage et de coopération amicale.

De son côté, Mme Otunbaïeva a remercié la Chine pour son aide au Kirghizstan, s'engageant que son pays était déterminé à continuer à développer les relations amicales avec la Chine.

A l'issue de leur rencontre, les deux dirigeants ont assisté à la cérémonie de signature d'un accord de coopération économique et technologique entre le Kirghizstan et la Chine.

Par ailleurs, Li Keqiang a rencontré jeudi à Urumqi son homologue azerbaïdjanais Abid Sharifov.

Mme Otunbaïeva et M. Sharifov se trouvent à Urumqi, capitale du Xinjiang, pour prendre part à la première Exposition Chine-Eurasie qui dure du 1er au 5 septembre.

Cet expo, qui devrait attirer plus de 10 000 participants étrangers cette année, est un événement annuel important depuis son lancement en 1992.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Où va la confiance des Chinois ?
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon