Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.09.2011 13h13
La Chine exprime sa vive indignation contre des nouvelles ventes d'armes par les Etats-Unis à Taiwan

La Chine a exprimé mercredi sa vive indignation face aux nouvelles ventes d'armes américaines à Taiwan.

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Zhijun, a été chargé de convoquer l'ambassadeur des Etats-Unis en Chine, Gary Locke, et d'adresser une ferme protestation à la partie américaine.

Zhang Yesui, ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, a également exprimé, au nom du gouvernement chinois, une vive protestation à Washington.

Malgré les représentations solennelles et répétées de la Chine, l'administration américaine a annoncé un nouveau projet de ventes d'armes à Taiwan, d'un montant de 5,852 milliards de dollars, comprenant l'amélioration des chasseurs F-16A/B déjà livrés à Taipei.

"Les actes répréhensibles de la partie américaine vont inévitablement saper les relations bilatérales de même que les échanges et la coopération dans les domaines militaire et sécuritaire", a indiqué Zhang Zhijun.

"La Chine appelle vivement les Etats-Unis à prendre conscience de la haute sensibilité de cette question et du grave préjudice encouru, à considérer sérieusement la position solennelle de la Chine, à honorer leur engagement et à annuler immédiatement cette mauvaise décision," a-t-il déclaré à Gary Locke.

Zhang Zhijun a demandé aux Etats-Unis de cesser les ventes d'armes à Taiwan, de mettre un terme aux relations militaires avec Taiwan et de collaborer avec la Chine pour sauvegarder ensemble la situation générale des relations sino-américaines ainsi que la paix et la stabilité à travers le détroit de Taiwan.

La question de Taiwan concerne la souveraineté, l'intégrité territoriale et les intérêts fondamentaux de la Chine ainsi que le sentiment national de 1,3 milliard de Chinois, et elle reste la question fondamentale la plus sensible dans les relations sino-américaines, a-t-il commenté.

L'acte répréhensible de la partie américaine contrevient sévèrement aux trois communiqués conjoints sino-américains, en particulier aux principes énoncés dans le communiqué du 17 août, a déclaré Zhang.

Cela interfère sérieusement dans les affaires intérieures de la Chine, nuit grandement à la sécurité nationale, porte atteinte à la réunification pacifique de ce pays et aux relations sino-américaines, va à l'encontre du développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan, ainsi que du principe de la construction conjointe du partenariat de coopération sino-américain, a poursuivi Zhang.

Le "Communiqué du 17 août" stipule que les Etats-Unis ne chercheront pas à mener une politique à long-terme de ventes d'armes à Taiwan et ont l'intention de diminuer graduellement les ventes d'armes jusqu'à la résolution définitive de cette question, a ajouté Zhang.

"Les faits montrent que les Etats-Unis ne remplissent pas cet engagement, bien au contraire, ils continuent de vendre encore et toujours des armes à Taiwan sous divers prétextes", a souligné Zhang.

Les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan se sont considérablement améliorées depuis mai 2008, et les deux parties ont signé et appliqué l'Accord cadre de coopération économique à travers le détroit de Taiwan (ECFA), a-t-il indiqué.

Les peuples à travers le détroit et la communauté internationale ont bénéficié de l'accroissement des échanges entre les deux rives du détroit, a-t-il constaté.

"Ce nouveau cycle de ventes d'armes américaines à Taiwan, peu importe quelles sont les excuses et les raisons, ne peut cacher l'intention des Etats-Unis d'interférer dans les affaires intérieures de la Chine, va envoyer de mauvais signaux aux forces sécessionnistes de l'"indépendance de Taiwan", et va perturber sérieusement l'impulsion du développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit", a-t-il observé.

Zhang a noté que, grâce à des efforts conjoints, les relations sino-américaines ont maintenu un développement stable et réalisé de nouveaux progrès conformément aux intérêts à long terme des deux pays.

La partie américaine doit chérir cette situation durement acquise et collaborer avec la Chine pour sans cesse consolider et renforcer la dynamique positive, au lieu d'agir encore une fois à l'encontre des intérêts fondamentaux de la Chine et de la coopération bilatérale, a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine demande aux Etats-Unis de supprimer les droits spéciaux sur les pneus chinois
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?