Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.09.2011 13h07
Chine : 57 responsables sanctionnés pour démolitions forcées

Le gouvernement chinois a sanctionné 57 responsables impliqués dans onze démolitions forcées qui ont conduit à la mort de résidents.

Ces démolitions se sont produites après que la nouvelle réglementation interdisant aux gouvernements locaux d'utiliser la force pour démolir des immeubles d'habitation est entrée en vigueur, selon un communiqué publié conjointement dimanche par le ministère de la Supervision et trois autres départements gouvernementaux.

Sur les onze cas de démolition, six ont été illégalement effectués et cinq autres ont été menés avec le recours à des "moyens violents", indique le communiqué.

Le communiqué fournit également des détails sur le décès de résidents au cours de ces démolitions.

Liu Shuxiang, une habitante de la ville de Changchun dans la province du Jilin (nord-est) âgée de 48 ans, a été ensevelie sous les décombres et est morte asphyxiée le 26 mars, lors de la démolition de sa maison effectuée par plusieurs centaines d'employés d'une société immobilière chargée par le gouvernement du projet de rénovation des logements.

Liu et ses 180 voisins, vivant dans une zone délabrée, avaient refusé de déménager et de recevoir une indemnisation.

Le ministère de la Supervision a ordonné au maire de Changchun de présenter publiquement des excuses aux habitants et les responsables impliqués ont été limogés ou sanctionnés par les départements administratifs et de la discipline du Parti.

L'expropriation des terres et la démolition concernent directement les intérêts de la population et affectent la stabilité sociale, souligne le communiqué.

"Les gouvernements locaux de tous les niveaux doivent fermement interdire les démolitions forcées illégales et protéger les intérêts légitimes des habitants", conclut le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao encourage les jeunes chinois et indiens à contribuer aux liens bilatéraux
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?