Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.10.2011 15h37
Le président chinois rencontre le PM russe sur les questions de coopération bilatérale et de partenariat stratégique

Le président chinois Hu Jintao et le Premier ministre russe Vladimir Poutine ont échangé leurs points de vue sur le développement des relations de coopération et de partenariat stratégiques entre la Chine et la Russie, lors de leur rencontre mercredi à Beijing.

M. Hu a salué la visite de M. Poutine, appelant le Premier ministre russe "un vieil ami du peuple chinois."

M. Hu a décrit la 16ème rencontre régulière entre les Premiers ministres des deux pays, co-présidée mardi par M. Poutine et Wen Jiabao, comme pragmatique et productive.

"Je suis convaincu que votre visite permettra de renforcer le développement du partenariat stratégique de coopération globale entre les deux pays", a indiqué M.Hu.

De son côté, M. Poutine a fait l'éloge du développement rapide des relations bilatérales, notant que la visite du président Hu en Russie en juin a injecté une nouvelle impulsion dans la fortification des liens bilatéraux.

M. Poutine a indiqué à M.Hu qu'il avait revu la coopération actuelle entre les deux pays dans de divers domaines avec Wen Jiabao lors de leur rencontre mardi, et les deux parties ont proposé des projets de futures coopérations.

"Avant la rencontre régulière, des représentants commerciaux des deux pays ont signé une série d'accords coopératifs, d'une valeur de plus de sept milliards de dollars", a ajouté M. Poutine.

Il a également présenté les salutations du président russe Dmitri Medvedev à M. Hu.

M. Poutine est arrivé mardi à Beijing pour une visite officielle de deux jours, à l'invitation de son homologue chinois Wen Jiabao.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wu Bangguo appelle au renforcement des relations sino-canadiennes
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine