Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 23.10.2011 09h07
Un vice-Premier ministre chinois appelle à améliorer le bien-être des personnes âgées

Le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu a appelé vendredi les autorités locales à se concentrer sur les besoins matériels et culturels des personnes âgées du pays.

Les politiques gouvernementales doivent être modifiées et améliorées pour faire face à divers problèmes liés au vieillissement de la population, comme le déséquilibre entre les régions et la haute proportion de personnes âgées dans les zones rurales, a indiqué Hui Liangyu, également chef du Comité national de la Chine sur le vieillissement, lors d'une conférence nationale consacrée à cette question.

La Chine comptait 178 millions de personnes âgées de 60 ans et plus avant le 1er novembre 2010, soit 13,26% de la population totale du pays, indique le rapport du sixième recensement de la population nationale.

"Nous devons prendre complètement conscience de la gravité et de l'urgence des problèmes liés au vieillissement de la population", a souligné Hui Liangyu, en citant des exemples tels que le nombre croissant de personnes âgées vivant seules et l'insuffisance du soutien financier.

La Chine va élargir son programme de retraite pour couvrir davantage de personnes âgées et améliorer le bien-être des personnes âgées qui ne sont plus autonomes, a indiqué le vice-Premier ministre.

Il a également demandé aux départements gouvernementaux et aux autorités locales de sauvegarder les droits légitimes des personnes âgées et d'améliorer le système de pension rurale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Nouvelles principales du 21 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne