Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 23.10.2011 09h23
La Chine et l'UE promeuvent le dialogue entre jeunes

Le sommet des jeunes dirigeants UE-Chine s'est ouvert samedi à Beijing, réunissant 92 jeunes venus de 27 pays de l'Union européenne pour discuter du changement climatique, du développement durable et du développement de la jeunesse.

Le sommet de trois jours, co-organisé par la Fédération nationale de la jeunesse de Chine et la Commission européenne, s'inscrit dans le cadre des "événements phares" de l'Année de la jeunesse UE-Chine.

Les jeunes des deux parties ont tenu des sessions en groupe pour discuter de quatre thèmes, à savoir la place des jeunes dans une société vieillissante, la multipolarité du monde et le rôle des organisations régionales, le changement climatique et le développement durable, et l'esprit d'entreprenariat et de chefs d'entreprises parmi la jeune génération.

Peter Matjasic, président du Forum européen de la jeunesse, a indiqué à Xinhua que les quatre thèmes ont été sélectionnés parmi divers sujets abordés durant l'année.

"Il s'agit de mon expérience la plus marquante en Chine", a déclaré M. Matjasic. "Les jeunes sont encouragés à tenir des discussions franches et ouvertes".

Todor BG est un jeune Bulgare. Il travaille dans sa propre entreprise de logiciels depuis cinq ans, dès la fin de ses études universitaires. Il s'est rendu au sommet afin de rechercher des opportunités de coopération avec ses homologues chinois.

"La Chine est un grand marché. Nous pouvons échanger des idées sur le développement de produits logiciels", a noté Todor.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ont conjointement lancé l'Année de la jeunesse UE-Chine lors du 12e Sommet UE-Chine organisé en 2009.

L'Année de la jeunesse UE-Chine représente la plus grande activité en matière d'échanges culturels depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux parties.

L'activité a pour objectif de promouvoir le dialogue interculturel et de renforcer la compréhension mutuelle et l'amitié entre les jeunes de la Chine et de l'UE. Elle encourage également les jeunes à soutenir le développement des relations sino-européennes.

La secrétaire générale adjointe de la Fédération nationale de la jeunesse de Chine, Mme Dong Xia, a indiqué que plus de 100 activités avait été organisées depuis janvier cette année et avait eu un effet large et positif pour les jeunes et les organisations de la jeunesse des deux parties.

Peter Matjasic a indiqué que des discussions sont prévues afin d'établir des programmes de suivi pour poursuivre le dialogue et la coopération entre les jeunes des deux parties.

"Nous souhaitons davantage d'initiatives entre les jeunes de la Chine et de l'UE après 2011", a ajouté M. Matjasic.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Nouvelles principales du 21 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne