Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 27.11.2011 09h16
La Chine va poursuivre la réforme des instutitions culturelles publiques

Le gouvernement chinois s'est engagé vendredi à poursuivre la réforme des institutions culturelles publiques, y compris des troupes artistiques et des médias, a-t-on appris d'une réunion de haut niveau consacrée à la réforme du secteur culturel à laquelle ont assisté Liu Yunshan, chef du Département de la communication du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), et Liu Yandong, conseillère d'Etat.

Les journaux et magazines politiques, et les maisons d'édition gérés par l'Etat, ainsi que les troupes artistiques nationales sont encouragés à emprunter des idées à la gestion d'entreprise, indique un communiqué publié à l'issue de la réunion .

D'autres troupes artistiques, journaux et magazines non politiques, maisons d'édition, ainsi que des sites Internet publics seront restructurés, avec l'instauration d'un système de gestion d'entreprise, selon le communiqué.

Les journaux, magazines et stations de radio et de télévision opérés par le PCC ainsi que les musées et les bibliothèques publiques seront appelés également à améliorer leur gestion.

La Chine va allouer davantage de ressources aux services culturels publics, en particulier dans les zones rurales, selon le communiqué.

Cette réunion a été organisée pour mettre en oeuvre une importante directive sur l'approfondissement de la réforme du système culturel et la promotion du développement de l'industrie culturelle, adoptée en octobre lors de la sixième session plénière du 17e Comité central du PCC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine