Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.12.2011 15h48
Consultations sur la défense entre la Chine et les Etats-Unis pour maîtriser les risques

La Chine et les Etats-Unis ont mené mercredi leurs consultations annuelles sur la défense. Ces discussions visent à maîtriser les risques et à éviter les erreurs de jugement entre les deux armées.

"Le fait que les consultations ont eu lieu selon le calendrier établi montre que les deux pays sont sincères dans le maintien des échanges militaires", a déclaré au début des consultations Ma Xiaotian, chef adjoint de l'état-major général de l'Armée populaire de libération (APL, armée chinoise).

Ces consultations marquent la première démarche prise par les ministères de la Défense nationale des deux pays après l'annonce des Etats-Unis de la vente d'armes à Taiwan d'une valeur de 5,85 milliards de dollars.

"Espérons que les deux parties profitent pleinement de cette opportunité pour élargir leur terrain d'entente, contrôler les risques et éviter les erreurs de jugement", a indiqué Ma Xiaotian. Ce dernier a également émis le souhait de voir des résultats positifs à l'issue de la journée de consultations.

"Comme vous, nous accordons une grande importance à cette rencontre", a indiqué de son côté Michèle Flournoy, sous-secrétaire américaine à la Défense et responsable de la délégation américaine.

La délégation américaine est composée de près de 20 membres du Département de la défense, du Département d'Etat, du Comité des chefs d'états-majors interarmées, du Commandement du Pacifique et des forces navales et aériennes.

Les consultations portent essentiellement sur les relations militaires bilatérales, la vente d'armes par les Etats-Unis à Taiwan, la piraterie, ainsi que les situations régionales dans la péninsule coréenne, en mer de Chine méridionale, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, au Pakistan et en Afghanistan.

Les consultations ont débuté en 1997, conformément à un accord entre l'ancien président chinois Jiang Zemin et son homologue américain Bill Clinton.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : nouveau record du nombre de dépôts de brevets
Nouvelles principales du 6 décembre
Après Durban, on ne peut s'attendre qu'à avoir plus chaud encore...
Il nous faut observer avec sang-froid l'escalade du tapage anti-chinois déclenché par Washington
La Chine se tourne aussi maintenant vers la fabrication de vin à Bordeaux...