Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.12.2011 08h57
Un haut responsable appelle au renforcement de la gestion de la cyberculture

Un haut responsable chinois a appelé les autorités à "renforcer la construction et la gestion de la culture sur Internet" et à s'efforcer d'établir un environnement en ligne "sain et positif".

Wang Chen, directeur du Bureau national de l'information sur Internet, a fait cette remarque lors d'une conférence nationale qui s'est achevée samedi à Zhenjiang, dans la province du Jiangsu (est).

La conférence de deux jours a réuni les directeurs des départements de la communication au niveau provincial, des bureaux de l'information, des régulateurs des télécommunications et des organes de la sécurité publique.

M. Wang a demandé aux participants d'adopter "des mesures plus fermes et efficaces" afin de construire et gérer la cyberculture et de renforcer son développement de manière "saine et disciplinée".

M. Wang, également chef adjoint du Département de la communication du Comité central du Parti communiste chinois, a demandé aux gouvernements locaux d'accorder une plus grande importance à la construction et au développement de l'Internet dans le cadre du développement économique et social.

Il a appelé les responsables à mettre à profit l'Internet pour orienter l'opinion publique et promouvoir des valeurs sociales positives.

En outre, M. Wang s'est engagé à poursuivre la lutte contre les contenus pornographiques et obscènes ainsi que les informations vulgaires sur Internet.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et l'Islande se félicitent pour 40 ans de bonnes relations diplomatiques
Nouvelles principales du 9 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan