Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.12.2011 16h27
Le microblog officiel - une plate forme pour capter la « voix silencieuse » de la société chinoise

« Si on dit que 2010 a marqué la première année du microblog en Chine, 2011 a pu être considérée comme la première année du microblog officiel » a remarqué le rédacteur en chef du sina, Chen Tong, lors du sommet annuel du microblog officiel 2011.

Les gouvernements de tous les échelons fêtent la première année du microblog officiel en Chine
Selon les statistiques, à la date de début novembre 2011, le nombre des microblogs des organes officiels et des responsables de divers milieux a atteint 20 000. Parmi eux, on compte plus de 10 000 microblogs d'organes officiels, 9 000 microblogs personnels de responsables et 35 microblogs d'rganes officiels d'échelon provincial et supérieur sur sina.com.cn.

Ce qui correspond au développement rapide des microblogs officiels, c'est la vive attention du grand public sur les microblogs officiels. Selon les statistiques, au total 17 microblogs d'organes officiels et 9 microblogs de responsables comptent plus d'un million de « suiveurs ».

Quels sont les changements apportés par le microblog officiel ?

Les divers microblogs officiels de formes différentes sont déjà devenus un moyen efficace pour l'innovation dans la gestion sociale des gouvernements chinois de divers échelons.

« Le développement des microblogs officiels est un nouveau moyen, qui garantit que les gouvernements se tiennent au courant de la voix du peuple. Cela aide à résoudre certains cas particuliers, atténuer les inquiétudes de la société, et cela favorise la communication entre les officiels et le peuple » a dit Zhu Xinhua, secrétaire général du bureau de surveillance des opinions publiques du Quotidien du Peuple en ligne, remarquant que le microblog a offert une plate forme pour capter les voix silencieuses.

Selon Wang Yukai, professeur a l'institut national d'administration, le microblog est en train de changer le contraste de la force du droit de paroles entre les autorités chinoises et la société. La forme « un gouvernement fort et une société faible » est en train de changer.

Selon les statistiques, le nombre des abonnés chinois au microblog a déjà dépassé 300 millions. Le nombre des comptes inscrits a atteint 700 millions, et 200 millions de messages sont publiés chaque jour sur les microblogs. Cela a changé le mode de transmission informatique, selon lequel le public ne prend contact avec la parole du gouvernement via les médias principaux, mais a peu d'opportunités de parler. Maintenant, le peuple a plus de droit de parole, ce qui leur permet de surveiller les gouvernements tous azimuts.

Ce n'est qu'un début

Bien sûr, la première année n'est qu'un début.

Selon le rapport provenant du bureau de surveillance des opinions publiques du Quotidien du Peuple en ligne, les microblogs officiels chinois ont leurs propres problèmes, comme un retard sur le concept, une orientation vague et des propos inadéquats.

Le style littéraire est un des problèmes les plus communs des microblogs officiels. En 2011, pas mal d'informations qui n'ont porté que sur le mandarin ou superflues ont suscité le mécontentement. Selon certains experts, d'une part, les microblogs officiels devrait surveiller les souffrances et les demandes du peuple, d'autre part, il faut être réaliste et éviter les promesses démesurées.

Par ailleurs, il est normal que les microblogs officiels doivent faire face à des paroles extrêmes et fausses. La pression a fait reculer certains fonctionnaires de base.

En tenant compte de la situation actuelle, de plus en plus de responsables désirent connaître et apprendre à utiliser le microblog. Les formations en la matière augmentent de jour en jour. Récemment, 45 fonctionnaires de Beijing ont suivi une formation professionnelle sur la diffusion informatique par le microblog.

Selon Zhu Huaxin, les organes officiels qui ont créé leurs propres microblogs doivent mieux développer leur travail et assurer la surveillance des opinions publiques. Au lieu de chercher aveuglément la quantité de supporters, il faudrait que le microblog officiel attache d'abord de l'importance à la qualité de ses supporters, a-t-il remarqué.

Selon Wang Yukai, les gouvernements doivent créer activement les conditions favorables pour mettre en œuvre les effets positifs du microblog. Il faut d'abord assurer le droit de participation des citoyens. Ensuite, il faut administrer les promoteurs d'internet et spécifier des sociétés de marketing d'internet. Enfin, il faut innover dans les moyens de gestion de l'internet.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 15 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan