Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 27.12.2011 08h55
Les législateurs chinois révisent un projet de loi sur l'assurance pour les militaires

Les législateurs chinois ont commencé lundi la révision d'un projet de loi concernant l'assurance des militaires, qui prévoit de leur fournir une assurance couvrant le décès, les blessures et les maladies pendant la durée de leur service, ainsi qu'une assurance maladie et une assurance retraite pour les vétérans.

Selon le projet de loi, le pays va subventionner l'assurance maladie et l'assurance retraite des vétérans.

Par ailleurs, le projet de loi stipule que le système d'assurance couvrira également l'assurance retraite et l'assurance maladie des épouses habitant avec les militaires sur les bases.

Le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, Parlement chinois), a ouvert lundi sa session bimestrielle, durant laquelle les législateurs délibéreront sur plusieurs projets de loi et d'amendements.

La Loi chinoise sur la défense nationale, entrée en vigueur en 1997, déclare que la Chine doit établir un système d'assurance pour les militaires. Un série de règlements promulgués après cette loi a aidé à donner forme à un système préliminaire, a indiqué Liao Xilong, chef du département général de l'Intendance de l'Armée populaire de Libération (APL, armée chinoise), dans un rapport soumis lors de la session.

Le projet de loi vise à améliorer le système actuel et à mieux sauvegarder les droits et les intérêts des militaires, tout en prenant en considération la capacité financière du pays, a expliqué M. Miao.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Les PM chinois et japonais s'entretiennent des relations bilatérales
Nouvelles principales du 26 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis