Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 27.12.2011 09h16
La Chine et le Népal s'engagent à approfondir la coopération en matière d'application de la loi

Le conseilleur d'Etat et ministre de la Sécurité publique de la Chine Meng Jianzhu s'est entretenu lundi avec le vice-Premier ministre népalais Bijay Kumar Gachchadar, s'engageant à promouvoir la coopération bilatérale en matière d'application de la loi.

La Chine et le Népal, en tant que voisins amicaux liés par des montagnes et des rivières, ont vu l'amélioration de leur coopération dans les domaines politiques, économiques, culturels et sécuritaires depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques, a rappelé Meng Jianzhu.

Selon lui, les relations sino-népalaises peuvent servir de modèle de coexistence pacifique entre pays voisins, celles-ci ayant résisté aux épreuves du temps et aux changements des situations internationales.

La Chine apprécie l'adhérence du Népal à la politique d'un seule Chine et son soutien pour les questions de sécurité relatives au Tibet, a-t-il ajouté.

Il a indiqué que la Chine était prête à faire des efforts conjoints avec le Népal pour renforcer la coordination entre les administrations d'entrée et de sortie du territoire, le partage de renseignements et d'informations, ainsi que la coopération en matière d'application de la loi.

Gachchadar a déclaré que le Népal accordait une grande importance au développement des relations de coopération amicale avec la Chine et était prêt à approfondir la coopération bilatérale sur l'application de la loi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Les PM chinois et japonais s'entretiennent des relations bilatérales
Nouvelles principales du 26 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis