Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.01.2012 16h22
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes

La terrible crise financière rarement vu et qui ne se produit qu'une fois par siècle a non seulement plongé l'économie mondiale dans le plus affreux marasme, mais en même temps a provoqué et démarré le processus de la réforme du système économique internationale. Face à cette situation, le plus important et le plus urgent pour la Chine c'est de procéder de façon active et positive à des dispositions de réajustement pour faire face à la crise, mais il lui faut également envisager les choses du point de vue de l'avenir, tirer pleinement leçon des autres, répondre aux besoins du développement de soi-même et déployer tous nos efforts possibles afin de pouvoir occuper une place qui nous convienne parfaitement dans la structure ultérieure de l'économie internationale. Quant à moi (auteur de cet article), je pense que notre objectif ultérieur est de faire en sorte que nous puissions parvenir au niveau de la classe moyenne de l'économie mondiale (la structure industrielle basée principalement sur la gamme moyenne, alors que le revenu de la population atteint le niveau moyen mondial).

La plus importante leçon que nous avons tiré de la crise financière internationale est la suivante : N'importe quel pays, et surtout lorsque c'est un grand et puissant pays, il y aurait danger, péril et risque pour lui s'il pense à « renoncer à l'économie réelle pour l'économie fictive » ou bien à « abandonner le bas de gamme pour le haut de gamme » Pour ce qui est de l'industrie des produits haut de gamme, elle est effectivement brillante, rayonnante et resplendissante en apparence et on a aucun besoin de se casser la tête, d'endurer des souffrances et de fournir de gros efforts pour pouvoir gagner rapidement d'énormes et de considérables profits et bénéfices. Toutefois, sans le soutien des industries de la basse et moyenne gamme, il sera difficile pour ce genre de prospérité illusoire et chimérique de durer et de prolonger. De toute évidence, les industries des produits de bas et moyen gamme constituent en fait la partie principale des biens et des richesses d'une société réelle et ce sont seulement elles qui peuvent créer un grand nombre d'emplois, c'est pourquoi elles sont la base fondamentale du maintien de la stabilité économique. Ce qui est plus important encore, le développement social et économique est établi sur la base de la grande production socialisée. Quant au progrès technologique, dans la plupart des cas, il est réalisé sur la base d'un processus de production hautement développée et contrôlé et vérifié tout au cours de la production. D'autre part, une société dotée d'un service prospère a nécessairement besoin d'une solide base d'approvisionnement matérielle, sans quoi il lui serait impossible de satisfaire la demande populaire. C'est seulement lorsque l'arbre est profondément enraciné que son feuillage serait alors dense, épais et touffu et qu'il pourrait résister à l'attaque de la tempête et cela a été démontré maintes fois dans le passé. C'était ainsi que les Etats-Unis ont pu remplacer la Grande-Bretagne pour s'assurer l'hégémonie mondiale et la principale raison de ce remplacement c'était que les Américains ont supplanté les Britanniques en faisant de leur pays une « usine mondiale ». Quant à notre pays qui a été à peu près le seul du monde à ne pas être frappé sérieusement et profondément par la crise financière, la raison principale est également due à sa position d'« usine mondiale ». Pour le Président américain Barack Obama qui fait tout pour redresser l'économie de son pays, il a avancé l'idée de la « reconstruiction de la maison sur une roche dure et solide » et on peut dire que c'est un réveil dû aux souffrances passées et aux expériences douloureuses.

Le développement social et économique à un niveau supérieur a besoin nécessairement du soutien et de l'appui de ressources matérielles. Pour les entités économiques développées, le niveau de vie de leur population suscite tout naturellement l'admiration et l'envie, mais il ne faut pas oublier que cela est établi sur la base d'une consommation de ressources par tête d'habitant plusieurs fois supérieures au niveau moyen mondial. Quant à la Chine, la quantité de ressources par tête de ses habitants est inférieure de loin par rapport au niveau moyen mondial et cela constitue un point faible pour son développement. La population chinoise représente environ 20% de celle du monde entier, tandis que la surface de ses terres arables représente seulement 9% du monde, ses ressources en eau seulement 6% et ses ressources forestières seulement 4%. Bien que les échanges commerciaux peuvent compenser et remédier en partie à nos insuffisances en ressources, mais dans la situation générale actuelle où la population mondiale augmente et croît de jour en jour, où tous les pays du monde considèrent le développement comme leur tâche primordiale et où les entités économique développés profitent de leurs avantages antérieurs et anticipés pour détenir, maîtriser et contrôler les meilleures ressources, la régularisation et la répartition des ressources se font de façon restreinte et restrictive. Face à cette réalité, nous devons faire preuve d'objectivité, agir dans la mesure de nos moyens et de nos possibilités et déterminer des objectifs qui s'adaptent à notre développement.

Les classes moyennes, qui font preuve de modération, de pondération et de circonspection, constituent le plus important porteur de la culture sociale. Les gens de ces classes se dévouent à leur profession et à leur carrière, travaillent avec ardeur et possèdent une conscience consommatrice relativement forte et une capacité consommatrice également forte, c'est la raison pour laquelle on les a toujours considéré comme le « stabilisateur » de la société. C'est pourquoi une société harmonieuse et stable doit être d'une structure en forme d' « olive » constituée principalement de classes moyennes. Face à la situation actuelle où notre monde se développe, se réforme et se réajuste de manière sérieuse et profonde, les dirigeants chinois ont avancé la grande idée de l'établissement d'un monde harmonieux caractérisé par une paix durable et une prospérité commune. Dans le cas où le pays le plus peuplé du monde puisse parvenir et accéder au niveau mondial des classes moyennes, cela renforcera alors la force de ces classes et sera en même temps profitable à la réalisation de notre idée d'un monde harmonieux.

Suite à l'application de notre politique de réforme et d'ouverture sur l'extérieur trois fois décennales, l'édification économique de notre pays a réalisé des progrès rapides et considérables et a obtenu des succès notables et remarquables. Selon les premières estimations au sujet de notre pays, son PIB (Produit intérieur brut) par tête d'habitant dépassera 5.000 dollars américains en 2011, ce qui montre qu'il commence à accéder d'un pied au rang des pays du monde dont la société est constituée principalement de classes moyennes. Toutefois, il est important que nous fassions preuve de lucidité et de clairvoyance en constatant que nous sommes en réalité assez éloignés des pays du monde constitués vraiment et réellement de classes moyennes, car notre PIB par tête d'habitant est toujours inférieur de loin au niveau moyen mondial, nous comptons encore plus de deux cent millions de personnes qui vivent dans la pauvreté et dans la misère, notre système de distribution de revenu n'est pas encore tellement rationnel et raisonnable, le niveau de notre service public doit être amélioré et perfectionné, la qualité de nos produits industriels et la compétitivité de nos industries doivent être rehaussées davantage et nous devons faire des efforts pour intensifier et renforcer notre édification culturelle, ce qui nous permettra d'accroître la puissance souple culturelle de notre pays pour qu'elle soit à la hauteur du développement économique de notre pays. A cet effet, nous devons déployer encore plus d'efforts, car nous devons parcourir encore un long chemin avant de pouvoir parvenir à notre but et réaliser notre rêve.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 4 janvier
Nouvelles principales du 31 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis