Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.01.2012 09h23
Le PM chinois rencontre son homologue népalais

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a rencontré samedi à Katmandou son homologue népalais Baburam Bhattarai et des dirigeants de principaux partis népalais, pour échanger largement des points de vue avec eux sur le développement des relations entre la Chine et le Népal.

"Je suis venu ici avec l'amité du peuple chinois envers le peuple népalais et leur aspiration de promouvoir la coopération bénéfique mutuellement entre les deux pays", a déclaré M. Wen.

La Chine et le Népal sont de bons voisins, de bons amis et de bons partenaires. La Chine soutient le processus de paix et constitutionnel du Népal, et ses efforts de sauvegarder l'indépendance, la souveraineté, l'intégration territoriale et l'unification nationale, a-t-il ajouté.

La Chine est prête à fournir, dans le cadre de ses capacités, l'aide au Népal pour le développement économique et social, et pense que le Népal peut surmonter les difficultés pour réaliser l'objectif de construire un nouveau Népal, a noté le PM chinois.

Les deux parties ont mené un échange profond de points de vue sur une large série de questions et sont parvenu à d'importants consensus, a indiqué M. Wen, ajoutant que les deux pays ont publié une déclaration conjointe durant sa visite.

La Chine envisage d'intensifier les échanges avec le gouvernement , les partis politiques et les populations du Népal en vue de promouvoir conjointement le développement constant du partenariat de coopération global entre les deux pays, a-t-il souligné.

Pour leur part, les dirigeants politiques népalais ont salué la visite de M. Wen comme un point de repère, soulignant que le maintien des relations amicales avec la Chine a constitué un consensus partagé par tous les secteurs sociaux du Népal.

Ils soutiennent l'adhésion du gouvernemnt népalais à la politique d'une seule Chine, en exprimant leur gratitudes à la Chine pour son aide depuis longtemps au développement économique népalais.

Prachanda, président du Parti communiste unifié du Népal (Maoïste), Sushil Koirala, président du Parti du Congrès népalais, et Jhalanath Khanal, président du Parti communiste népalais (Marxiste-Léniniste unie) ont indiqué que les partis politiques népalais se sont engagé à promouvoir le processus de paix et constitutionnel, ainsi qu'à se consacrer à la réconciliation nationale et au développement social du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 13 janvier
Nouvelles principales du 9 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?