Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.02.2012 08h48
La Chine est "sérieusement préoccupée" par les retards dans la destruction des armes chimiques du Japon

Le gouvernement chinois a déclaré jeudi dans un communiqué que la Chine était "sérieusement préoccupée" par l'incapacité du Japon de détruire dans les délais prévus ses armes chimiques abandonnées en Chine.

Les départements concernés chinois et japonais négocient sur la question de la destruction de ces armes depuis septembre dernier. Les deux parties sont récemment parvenues à un consensus sur la signature d'un mémorandum d'entente, établissant les détails des plans de destruction et un calendrier, indique le communiqué.    

Le Japon s'est engagé à poursuivre la destruction de ses armes chimiques abandonnées en Chine après le 29 avril 2012, la date limite d'achèvement des opérations spécifiée dans la Convention sur l'interdiction des armes chimiques.

La Chine et le Japon ont soumis mardi un rapport sur ces plans de destruction au Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques au cours de la 67ème réunion du conseil.

Le conseil a adopté une résolution concernant ces retards. Le Japon s'est engagé à continuer de remplir ses obligations après le 29 avril 2012, conformément à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques et d'achever, sous surveillance internationale, les opérations le plus tôt possible. 

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?