Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.02.2012 09h41
Le vice-président chinois appelle au renforcement de la coopération sino-américaine au niveau local

Le vice-président chinois Xi Jinping, qui est à Los Angeles, la dernière étape de sa visite aux Etats-Unis, a rencontré vendredi le gouverneur de l'Etat de Californie, Jerry Brown, et le maire de Los Angeles, Antonio Villaraigosa.

Lors de l'entretien, M. Xi a appelé à une coopération plus étroite au niveau de ville et de province entre les deux pays.

M. Xi a indiqué que les échanges et la coopération au niveau de ville et de province entre les deux pays ont connu des progrès constants et ont joué un rôle positif dans la promotion du développement global du partenariat de coopération bilatérale.

Selon lui, sa visite vise à continuer à mettre en oeuvre les consensus importants atteints par les présidents des deux pays, et à procéder à un vaste échange avec le public américain, afin de promouvoir un partenariat de coopération sino-américaine basé sur le respect mutuel et des avantages réciproques.

M. Xi s'est dit sûr que sa visite était un "succès total".

Il a exhorté les deux parties à faire progresser la coopération au niveau de ville et de province, à travers les plates-formes telles que le Forum des gouverneurs chinois et américains et le Forum de l'Initiative américano-chinoise sur la coopération économique au niveau de ville lancé l'année dernière.

Les deux parties doivent s'en tenir au principe de respect mutuel et de bénéfice réciproque, respecter les intérêts majeurs de l'un et de l'autre et résoudre correctement leurs divergences à travers des négociations et sur la base de la compréhension mutuelle et de l'égalité, a indiqué M. Xi.

Pour leur part, MM Brown et Villaraigosa ont indiqué que les relations bilatérales ont connu d'énormes progrès au cours des 40 dernières années.

Ils ont exprimé leur volonté de continuer à élargir la coopération entre la Californie, Los Angeles et la Chine, à accroître les investissements et les échanges de personnes afin d'apporter des bénéfices à plus de gens des deux côtés.

Le vice-président américain Joe Biden a ensuite rejoint M. Xi pour un déjeuner offert par M. Villaraigosa.

A cette occasion, M. Biden a indiqué que le fait que M. Xi attache une grande importance aux relations sino-américaines et sa visite spéciale dans l'Etat d'Iowa pour rencontrer ses vieux amis qu'il avait fait connaissance il y a 27 ans étaient très touchante.

M. Biden a déclaré qu'il est prêt à collaborer avec M. Xi pour construire des relations américano-chinoises plus fortes et faire avancer le partenariat de coopération stratégique bilatérale.

Vendredi également, MM Xi et Biden ont rencontré les gouverneurs de sept provinces chinoises, de cinq États américains et d'un territoire des États-Unis.

Lors de la rencontre, M. Xi a indiqué que les liens économiques et commerciaux entre les deux pays ont évolué au cours de la dernière décennie. Les deux parties ont également remporté des progrès notables dans les échanges et la coopération dans les domaines de l'éducation, de la culture, du tourisme, entre autres, a-t-il dit.

Jusqu'à présent, Il y a déjà 38 paires de provinces/Etats sœurs et 176 paires de villes sœurs entre les deux pays.

Il a exprimé le souhait de voir la Chine et les Etats-Unis continuer de renforcer la coopération dans des domaines comme l'économie, le commerce, l'investissement, la science et la technologie, l'éducation, les échanges entre peuples et le tourisme.

M. Xi est arrivé lundi à Washington pour une visite de cinq jours. Les Etats-Unis sont la première étape de sa tournée dans trois pays, qui le conduira ensuite en Irlande et en Turquie.


[1] [2] [3] [4] [5]

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?