Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.02.2012 14h09
La Chine appelle à combattre la criminalité transnationale en Afrique de l'Ouest et dans la région du Sahel

Le vice-représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Wang Min, a exhorté mardi la communauté internationale à prendre des mesures efficaces pour aider l'Afrique de l'Ouest et les pays de la région du Sahel dans la lutte contre la criminalité transnationale.

S'exprimant lors d'un débat public du Conseil de sécurité sur la paix et la sécurité en Afrique, Wang Min a déclaré que l'augmentation du trafic illicite de drogue et d'armes, des activités de piraterie et de terrorisme mettaient sérieusement en péril la paix et la stabilité, mettaient en danger le développement économique et social, et avaient un impact négatif sur la situation humanitaire dans la région.

La Chine a appelé la communauté internationale à accroître son apport en capital et technologie, à fournir une assistance efficace aux pays et organisations régionales concernées sur la base du respect total de la souveraineté des pays concernés, a indiqué M. Wang.

"Nous espérons que l'ONU jouera activement son rôle de coordinateur, et que les pays membres, les organisations régionales et agences spécialisées des Nations unies utiliseront pleinement leur avantage et expertise respectifs afin de promouvoir l'intégration et l'allocation des ressources pour une garantie effective des efforts pertinents des pays et organisations dans la région", a déclaré l'ambassadeur chinois.

La Chine a également exhorté la communauté internationale à adopter activement des mesures concrètes et efficaces pour aider les pays de la région dans la reprise économique et le développement, la création d'emplois et l'amélioration de leur vie afin de résoudre le problème à la racine.

Malgré les raisons historiques que le problème actuel de la prolifération des armes en Afrique occidentale et dans la région du Sahel a, le récent conflit régional n'a fait qu'aggraver la situation. La Chine est très préoccupée par ce problème, a-t-il dit.

"Nous souhaitons que les parties concernées de la communauté internationale tirent les leçons du passé, fassent preuve de prudence dans le traitement des crises et des conflits régionaux, règlent les divergences par des moyens pacifiques de dialogue et de négociation, évitent de prendre des mesures qui vont au-delà du mandat du Conseil de sécurité et jouent un rôle constructif dans le maintien de la paix et la sécurité régionales", a ajouté M. Wang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 21 février
Nouvelles principales du 21 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?