Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.03.2012 13h11
Jia Qinglin souligne l'importance de la stabilité dans les zones habitées par les Tibétains

Un haut dirigeant chinois a appelé jeudi à faire des efforts pour maintenir une croissance économique stable et relativement rapide, et sauvegarder l'harmonie et la stabilité sociales dans la région autonome du Tibet (ouest) et les zones habitées par les Tibétains dans les provinces du Sichuan, du Yunnan, du Gansu et du Qinghai.

Jia Qinglin, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois, s'est ainsi exprimé alors qu'il présidait une réunion sur la promotion du développement et de la stabilité dans les zones mentionnées.

Notant que le 18e Congrès national du PCC se tiendra cette année, M. Jia a exhorté les autorités à réaliser un bon travail concernant le Tibet et les régions habitées par les Tibétains dans ces quatre provinces, ce qui, selon lui, revêt une signification globale pour le PCC et le pays.

"Nous devons prendre en considération les situations internes et externes, suivre fermement le principe de "réaliser des progrès tout en maintenant la stabilité", et s'efforcer de maintenir une croissance économique stable au Tibet et dans les régions habitées par les Tibétains dans ces quatre provinces", a affirmé M. Jia.

Appelant à de sérieux efforts pour sauvegarder la stabilité, M. Jia, qui est également président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, a souligné que les rôles positifs des différents groupes devaient être exploités afin de jeter les bases sociales pour le développement et la stabilité durable dans ces régions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 1er mars
Principales nouvelles du 1er mars
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes