Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.03.2012 12h36
La Chine s'oppose fermement à la dénomination des îles Diaoyu par le Japon

La Chine s'est déclarée fermement opposée à la dénomination des îles Diaoyu par le Japon.

"Je voudrais réitérer que toute mesure unilatérale prise par la partie japonaise sur l'île Diaoyu et ses îles adjacentes est illégale et nulle", le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei, a fait cette remarque après que le gouvernement japonais avait publié vendredi le nom de 39 îles inhabitées, dont des îles adjacentes de l'île Diaoyu.

L'île Diaoyu et ses îles adjacentes font partie intégrante du territoire chinois depuis l'antiquité. La souveraineté de la Chine sur ces îles est incontestable, a indiqué Hong Lei dans une déclaration écrite.

"Quels que soient les noms donnés par le Japon aux îles adjacentes de l'île Diaoyu, cela ne changera pas le fait que ces îles appartiennent à la Chine", a-t-il déclaré.

Le porte-parole a conseillé à ceux qui veulent connaître le nom normalisé des îles Diaoyu de consulter le site internet du ministère chinois des Affaires civiles et du Bureau national des Affaires océaniques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?