Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.03.2012 13h26
La Chine développe l'énergie nucléaire dans des conditions sécurisées : vice-représentant à l'AIEA

La Chine développe l'énergie nucléaire dans un cadre et des conditions sécurisés, a déclaré mardi le vice-représentant chinois à l'Agence internationale de l' énergie atomique (AIEA) Huang Wei, au siège de l'organisation à Vienne.

Dans une allocution devant le conseil des gouverneurs de l'AIEA, réunis pour examiner l'évolution de la technologie nucléaire au cours de l'année écoule, le diplomate a déclaré que le gouvernement chinois avait, depuis l'accident nucléaire de Fukushima, adopté une série de mesures pour renforcer la sécurité et assurer le fonctionnement de son activité et de ses organes de gestion de la sécurité dans le domaine du nucléaire.

Après avoir pris en considération le rôle de l'énergie atomique en matière de sécurité énergétique, de changements climatiques et de sécurité énergétique, le gouvernement chinois a adopté une politique de « développer l'énergie nucléaire avec une forte efficacité et dans un cadre et des conditions sécurisés », a- t-il dit.

La Chine compte actuellement 15 centrales nucléaires en activité et 26 autres en construction, a-t-il dit. Les résultats provisoires publiés à l'issue d'examens complets en août dernier ont montré que la sécurité de ces installations était garantie.

La Chine estime qu'une grande importance doit être accordée à la sécurité nucléaire, dans toutes les étapes de la construction de centrales nucléaires. À cette fin, l'Agence chinoise de l' énergie atomique (CAEA) et l'AIEA ont signé en octobre dernier un accord concret concernant la construction sécurisée des centrales nucléaires, a indiqué M. Huang.

Tirant les leçons de l'accident de Fukushima, la Chine a également démarré un projet de recherche en matière de technologies de sécurité concernant les réactions possibles à des accidents liés à des défauts de conception.

Ces efforts devraient renforcer encore la capacité des centrales nucléaires à prévenir les catastrophes naturelles extrêmes, a dit M. Huang.

Il a également salué les efforts déployés par l'AIEA face à l' accident de Fukushima. L'agence a joué un rôle de guide majeur en matière de sécurité nucléaire, a-t-il dit.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 6 mars
Principales nouvelles du 6 mars
Plutôt une réforme imparfaite qu'une crise !
La victoire de Poutine devrait favoriser les relations sino-russes (COMMENTAIRE)
Deux sessions pour l'histoire…