Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.03.2012 08h47
La Chine s'engage à promouvoir la réforme judiciaire

Reconnaissant les problèmes dans le système judiciaire chinois, Wang Shengjun, président de la Cour populaire suprême de Chine, s'est engagé dimanche à promouvoir la réforme pour garantir la justice judiciaire.

La Chine a besoin d'améliorer le travail des tribunaux et d'approfondir la réforme de son système judiciaire, a indiqué M. Wang dans un rapport sur le travail de la Cour populaire suprême présenté lors d'une réunion de la session annuelle parlementaire.

"Certains tribunaux n'ont pas réussi à améliorer la transparence des affaires judiciaires et à promouvoir un système judiciaire démocratique", a-t-il reconnu.

Certains juges se comportent mal et ont une mauvaise méthode de travail, tandis que les pratiques irrégulières dans les procédures judiciaires et les retards d'audience subsistent encore, a-t-il noté.

Un petit nombre de juges se sont même rendus coupables d'avoir accepté des pots-de-vin et contourné les lois, a-t-il ajouté.

La Cour populaire suprême travaillera cette année à réformer les procédures judiciaires, accélérer les procédures dans les affaires civiles impliquant une petite somme d'argent, et à améliorer les règles pour permettre aux citoyens d'assister aux procès, a indiqué M. Wang.

Les tribunaux chinois vont mieux accepter et répondre à la supervision des législateurs, des conseillers politiques et du public, a-t-il souligné.

Il a appelé à accepter davantage la supervision du grand public, en sollicitant par exemple l'opinion publique, en accordant une plus grande attention aux reportages médiatiques et aux voix des internautes, et en répondant promptement aux préoccupations sociales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 12 mars
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?