Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.03.2012 08h49
La Chine a enquêté sur sept fonctionnaires de niveau ministériel pour corruption en 2011

La Chine a ouvert des enquêtes sur sept fonctionnaires de niveau ministériel suspectés de détournement de fonds ou de corruption l'année dernière, a annoncé dimanche le procureur général du Parquet populaire suprême, Cao Jianming.

Les procureurs du pays ont enquêté sur un total de 2 524 fonctionnaires au-dessus du niveau du district, dont 198 au niveau de la préfecture et six au niveau provincial ou ministériel, a précisé M. Cao dans un rapport d'activité du Parquet populaire suprême présenté lors de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).

Les procureurs ont été particulièrement intransigeants avec les fonctionnaires qui abusent de leur pouvoir à des fins personnelles ou acceptent des pots-de-vin, et ont enquêté sur 7 366 fonctionnaires issus des autorités administratives chargées de l'application de la loi et 2 395 issus du système judiciaire, a indiqué M. Cao.

Les efforts ont été intensifiés l'année dernière pour lutter contre la corruption et 4 217 personnes ont fait l'objet d'une enquête pour avoir proposé des pots-de-vin, en hausse de 6,2% en base annuelle, a-t-il poursuivi.

La coopération judiciaire internationale a également été renforcée, a-t-il ajouté. Des capitaux illicites d'une valeur totale de 7,79 milliards de yuans ont été saisis et 1 631 fugitifs suspectés d'avoir commis des crimes dans le cadre de leurs fonctions ont été arrêtés.

Cette année, les procureurs lutteront durement contre les crimes commis par les fonctionnaires dans le cadre de leurs fonctions, les crimes portant gravement atteinte aux droits économiques, individuels et démocratiques du peuple, ainsi que les crimes liés aux projets de construction, au développement immobilier, à la pollution de l'environnement et à la sécurité alimentaire, a indiqué M. Cao.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 12 mars
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?