Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.03.2012 08h34
La Thaïlande souhaite travailler avec la Chine dans ses projets de gestion de l'eau (PM)

Le gouvernement thaïlandais souhaite coopérer avec la Chine dans ses projets de gestion de l'eau, après les inondations dévastrices qui ont frappé le pays l'année dernière, a annoncé mercredi la Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra.

Mme Yingluck a tenu ces propos lors d'une rencontre avec une délégation chinoise au siège du gouvernement thaïlandais. Après avoir salué les liens d'amitié qui unissent de longue date la Thaïlande et la Chine, Mme Yingluck a invité les entreprises chinoises à venir investir en Thaïlande dans les secteurs de l'industrie, de l'agriculture et des infrastructures.

"La Thaïlande attache une grande importance à ses relations stratégiques de coopération avec la Chine. Le gouvernement est prêt à apporter un soutien politique aux investissements chinois dans notre pays", a-t-elle indiqué, ajoutant que la Thaïlande souhaitait servir de pont entre la Chine et les pays de l'ASEAN.

La délégation chinoise, composée de dix membres, a été envoyée par l'Association chinoise pour les contacts amicaux internationaux (CAIFC). Elle est arrivée à Bangkok lundi dernier pour une visite de six jours visant à promouvoir les relations d'amitié entre les deux pays.

Lors de la rencontre, la Première ministre thaïlandaise a également exprimé sa gratitude au gouvernement et aux organisations civiles chinoises pour l'aide apportée aux victimes des inondations en Thaïlande.

Elle a précisé que son gouvernement allait cette année débloquer d'importantes sommes d'argent pour le budget des projets de gestion de l'eau.

"Nous aimerions travailler avec la Chine dans ces projets, et profiter de l'expérience chinoise dans ce domaine", a-t-elle souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 14 mars
Sélection du Renminribao du 14 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres