Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 27.03.2012 08h20
La Chine n'envisage pas de participer à la réunion des "amis de la Syrie"

Au regard de la situation actuelle, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a déclaré lundi que la Chine n'envisageait pas de participer à la deuxième réunion des "amis de la Syrie" qui se déroulera à Istanbul en avril

Hong Lei s'est ainsi exprimé lors d'une conférence de presse régulière, indiquant que la Chine avait pris note que cette réunion se tiendrait en Turquie et avait reçu une invitation.

"Nous estimons que les actions prises par la communauté internationale à l'égard de la Syrie doivent aider à détendre la situation là-bas, à promouvoir le dialogue politique, à résoudre les différends et à maintenir la paix et la stabilité du Moyen-Orient", a déclaré M. Hong.

Il a indiqué que la résolution du dossier syrien exige la participation des principales parties concernées et un dialogue entre elles, et a ajouté que la communauté internationale doit créer des conditions favorables à cela.

La Chine continuera à oeuvrer avec toutes les parties et à jouer un rôle actif et constructif dans la recherche d'une résolution pacifique et appropriée de la question syrienne, a fait savoir le porte-parole.

La première réunion des "amis de la Syrie" s'est déroulée en Tunisie en février, mais n'est pas parvenue à faciliter le règlement de la crise.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 26 mars
Sélection du Renminribao du 26 mars
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine