Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.03.2012 08h12
La Chine s'oppose aux actions unilatérales du Japon concernant les îles Diaoyu

La Chine a exprimé mardi son opposition à la récente décision du Japon concernant les îles Diaoyu, soulignant que les actions unilatérales du Japon étaient "illégales" et "sans fondement".

Ces remarques ont été formulées après que le secrétaire général du Cabinet japonais Osamu Fujimura a déclaré lundi que le Japon avait enregistré une des quatre îles près des îles Diaoyu comme bien national.

"Toute action unilatérale de la partie japonaise concernant les îles Diaoyu et les îlots adjacents est illégale et sans fondement et ne changera pas le fait qu'ils font partie du territoire chinois", a affirmé le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei, lors d'une conférence de presse régulière.

Il a réitéré que les îles Diaoyu et les îlots adjacents faisaient partie intégrante du territoire chinois depuis l'antiquité, ajoutant que la Chine possédait une souveraineté indiscutable sur eux.

"La Chine continuera à prendre les mesures nécessaires pour sauvegarder fermement sa souveraineté sur les îles Diaoyu et les îlots adjacents, a-t-il fait remarquer.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine