Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.04.2012 08h34
La Chine appelle toutes les parties concernées à soutenir les efforts de médiation de Kofi Annan sur la question syrienne

La Chine a appelé jeudi toutes les parties concernées à coopérer activement avec Kofi Annan, envoyé des Nations unies et de la Ligue arabe, et à soutenir ses efforts de médiation pour la résolution de la crise syrienne.

Hong Lei, porte-parole du ministère des Affaires étrangères a fait ces remarques lors d'une conférence de presse alors qu'il était invité à commenter le projet de déclaration présidentielle rédigé par les Etats-Unis et en coopération avec la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne.

Le communiqué demande à Annan de continuer à informer régulièrement le conseil sur le respect de la part de la Syrie de la date limite du 10 avril et de la progression de l'application du plan de paix en 6 points, qui demande la fin des violences et le dialogue entre le gouvernement et l'opposition sur "une transition politique" pour la pays.

Hong a déclaré soutenir les efforts de médiation de Kofi Annan sur la crise syrienne et appelle toutes les parties concernées à seconder activement ce-dernier dans son travail.

Il a de plus déclaré que les actions de la société internationale, dont le Conseil de sécurité des Nations unies, devrait fournir une assistance constructive aux efforts de médiation de Annan, afin de mettre un terme à la violence, faire retomber les tensions et avancer le dialogue pour sauvegarder la paix et la stabilité au Moyen-Orient.

La déclaration présidentielle n'a pas le poids d'une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, qui impose de recueillir 9 votes "pour" et zéro véto de la part des membres permanents du Conseil : la Grande-Bretagne, la Chine, la France, la Russie et les Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions